Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo [MaJ : Prudence] REXR permet de jouer à tous les jeux vidéo en Réalité Virtuelle

[MaJ : Prudence] REXR permet de jouer à tous les jeux vidéo en Réalité Virtuelle

La startup estonienne Realified vient d’annoncer le lancement de REXR en avant-première en France. REXR est une solution unique au monde qui permet de jouer en Réalité Virtuelle à tous les jeux vidéo jouables sur PC (et non disponibles en VR), sans même devoir investir dans un nouvel ordinateur ou acheter un casque de Réalité Virtuelle haut de gamme. Tout cela est possible grâce à une simple application installée sur PC et mobile, ainsi qu’un casque de Réalité Virtuelle pour smartphone.

REXR 2
REXR fonctionne comme un intermédiaire entre le jeu, tournant sur l’ordinateur du joueur, et son smartphone qui va diffuser l’image en réalité virtuelle via un simple casque VR pour mobiles (Destek V4, Homido, Canbor 3D VR). REXR fonctionne de manière parfaitement agnostique, que le joueur utilise Steam, Epic Games Store, Origin ou l’ensemble des plateformes PC.

« Comme souvent avec les bonnes idées, nous avons créé REXR avant tout pour nous-mêmes, en tant que joueurs. L’immersion – ne faire qu’un avec le personnage – c’est un rêve que nous avons tous en jouant à nos jeux préférés. Et si un jour, on pouvait jouer au jeu de l’année en Réalité Virtuelle ? C’est ce que nous avons accompli avec REXR. » explique Youssef El Moumni, gamer et fondateur – créateur de la technologie propriétaire ReXR.

Que ce soit un jeu FPS comme Call of Duty, de course automobile comme Forza Horizon 4, ou un simulateur d’avion comme Ace Combat 7, REXR permet de s’immerger en VR dans les grands classiques tout comme les dernières nouveautés, sans en altérer ni la qualité ni les performances.

Rexr
Grâce à l’application REXR installée sur un smartphone possédant une résolution HD ou supérieure (aujourd’hui standard sur mobile), n’importe quel joueur peut vivre une expérience unique et parfaitement fluide avec un temps de latence imperceptible pour le joueur, selon son créateur.

« Ce qui surprend le plus les testeurs, c’est la qualité d’image offerte par REXR. Certains ont même eu un peu de mal à croire qu’ils étaient en train de jouer à Apex Legends ou à Battlefield V en VR sur un écran de téléphone. Il nous a fallu plusieurs années de recherche et de développement pour arriver à ce résultat. Nous sommes conscients que nous avons fait quelque chose d’unique au monde, qui bouscule le marché autant pour les joueurs que pour les développeurs de jeux ou d’expériences immersives. » précise Youssef El Moumni.

Pour faire fonctionner l’ensemble, REXR passe par une application payante, proposant un abonnement à 29€ par mois dans son prix classique, mais à 14€ en France à l’occasion de son lancement.

 

Mis à jour  Après quelques petites vérifications, nous vous conseillons VRAIMENT d’attendre les premiers tests avant de prendre un abonnement. Plusieurs points nous chiffonnent en effet, et ce malgré le joli communiqué de presse de la société. Primo, et comme l’a bien fait remarquer un internaute en commentaires sur l’article de notre confrère Gameblog, « aucun des liens Facebook, Instagram, YouTube présents en bas de leur site ne mène vers une page leur appartenant ». Pas de mention « satisfait ou remboursé » non plus. Deuxio, la technologie nécessaire pour ce type de technologie… nous semble hors de portée d’une startup qui n’a aucun background technologique derrière elle. En effet, pour obtenir de la VR sur un jeu non-VR à la base, cela signifie que l’on aurait trouvé un moyen de générer, en TEMPS REEL, une seconde image pour « compléter » celle du jeu. Il faut en effet deux images pour obtenir la vision 3D stéréoscopique de la VR (sinon, pas de VR). Imaginez donc un traitement déporté sur le serveur puis transféré en temps réel vers votre smartphone, et rappelez-vous que Stadia n’envisage pas encore de VR « normale » à cause de la bande passante et des débits nécessaires… Tertio, la technologie REXR reste invisible : pas une démo, pas une vidéo pour témoigner que cela marche réellement. Prudence donc…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

5 commentaires pour cet article :

  1. Merci KultureGeek, excellent article ! Comme sous entendu, cette histoire ne sent effectivement pas bon.

  2. Ahah a mon avis c’est un simple système déportant l’image de l’écran sur son smartphone pour l’adapter à une vision dans un casque VR, mais sans aucune image 3D no immersion.. une âme charitable pour tester ? La rédaction par exemple 😜 ?

  3. Sympa de faire « dla pub » et de nous dire prudence. On attends des infos sûrs et vérifiés ! Pas des peut être. Donc faite le test :) qu’on en sache plus !

  4. Nous sommes conscients qu’il y a d’autres sociétés sur le marché qui prétendent faire la même chose, cependant nous avons une technologie différente qui est le résultat d’années de recherche nous permettant de vous donner un effet de type 3D même si nous utilisons une image 2D :)

    De plus, ces autres solutions vous disent de réduire considérablement les graphiques, ce que nous ne faisons pas. D’autres solutions offrent une liste de jeux limitée en raison de la façon dont ils sont conçus, nous sommes en mesure d’offrir cette expérience avec n’importe quel jeu. Ca ressemble à de la magie ? Ça ne l’est pas. C’est de la science.

    Voyez par vous-même. Nous offrons une garantie « satisfait ou remboursé » de 14 jours! Une escroquerie n’offre pas de garantie, nous le faisons.

  5. Genre la startup estonienne qui vient défendre son steak sur un petit blog FR .. sa sens la couille ! Offrez un accès à la rédaction qu’on sache si sa marche vraiment bordel

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |