Tendances : iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S11Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Science L’ISRO confirme que la sonde Vikram s’est bien écrasée sur la Lune, à 500 mètres de sa « cible »

L’ISRO confirme que la sonde Vikram s’est bien écrasée sur la Lune, à 500 mètres de sa « cible »

La mission Chandrayaan-2 ne serait finalement qu’un échec (partiel peut-être) pour l’agence spatiale indienne. Cette dernière a confirmé dans un document juridique que l’atterrisseur Vikram s’était bien écrasé sur la surface de la Lune le 7 septembre dernier, à environ 500 mètres de sa zone cible. Les fusées de frein n’auraient pas fonctionné correctement lors de la seconde phase de la descente de l’engin vers la surface de la Lune.

Si la sonde ne répond toujours pas aux sollicitations des ingénieurs au sol, l’ISRO affirme cependant que les huit instruments scientifiques embarqués dans la sonde sont toujours fonctionnels, un petit miracle étant donné la violence du crash. Jitendra Singh, Ministre indien du département spatial, a même déclaré que ces instruments fourniraient bientôt des « données scientifiques de valeur ». La reconnaissance du crash par l’ISRO clôt en tout cas certaines interrogations : l’Inde n’est pas (encore) la quatrième nation à avoir posé avec succès un engin terrestre sur la Lune.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |