Tendances :iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Le chef de la cybersécurité de la Maison Blanche quitte son poste, et accable l’exécutif

Le chef de la cybersécurité de la Maison Blanche quitte son poste, et accable l’exécutif

Plus tôt dans la semaine, Dimitrios Vistakis, chef de la cyber-sécurité de la Maison Blanche, a quitté son poste avec perte et fracas, accusant les personnes au pouvoir et les changements apportés d’une conduite au mieux inconsciente, au pire extrêmement dangereuse pour le pays. Un extrait du mémo envoyé à son administration et obtenu par Axios, est effectivement très clair : « On dit que l’Histoire se répète. Malheureusement, avec tous les changements que j’ai vus ces trois derniers mois, je vois une Maison Blanche qui se met elle-même en position compromise vis-à vis de la sécurité électronique. Permettre à une grande partie des connaissances institutionnelles d’aller rejoindre la concurrence semble contraire aux intérêts de la mission et de l’organisation. »

D’après lui, toute l’administration du nouveau gouvernement passe l’essentiel de son temps et de ses efforts à défaire les progrès effectués pendant l’ère Obama, le tout pour permettre au président actuel de conserver un certain niveau de confort sans inconvénient, plutôt que de prioriser de véritables mesures et avancées en matière de sécurité. Et l’inquiétude est de rigueur : en plus de son bureau, nombreux sont les services orientés vers la science, la sécurité et les nouvelles technologies qui voient leurs moyens considérablement réduits (parfois jusqu’à la fermeture pure et dure) par le gouvernement Trump.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. Vous avez voté pour lui !

  2. Il aura sa place en enfer celui là :)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |