Tendances :iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Google et Facebook représentent les 3/4 de la publicité en ligne en France

Google et Facebook représentent les 3/4 de la publicité en ligne en France

Google et Facebook sont souvent accusés d’être trop puissants. Cela se confirme un peu plus en France. Le moteur de recherche et le réseau social ont représenté les trois quarts du marché français de la publicité en ligne en 2018 et la part va encore augmenter cette année, selon le cabinet eMarketer.

« Les annonceurs sont certainement attentifs aux enjeux juridiques posés par Facebook et Google et peuvent ergoter sur leurs conditions d’utilisation, mais ces deux plateformes offrent toujours aux publicitaires une capacité d’atteindre l’audience et une flexibilité énorme », indique eMarketer. « Maintenir une présence importante sur Facebook et Google est devenu un élément clé du marketing numérique », ajoute le cabinet.

Dans le détail, la part de Facebook (qui inclut les revenus publicitaires d’Instagram) doit dépasser le quart du gâteau cette année pour atteindre 27% à l’horizon de 2021, tandis que celle de Google (qui inclut les résultats de recherche sponsorisés et les encarts publicitaires) devrait décroître de 50,8% à 49,7% sur la période, Google restant toutefois l’acteur principal de ce marché. « Même si la part de Google diminuera légèrement avec le temps, rien n’indique qu’elle perdra sa position dominante sur le marché français dans un avenir prévisible », explique eMarketer.

Il faut dire qu’Internet est devenu le premier média publicitaire pour les médias traditionnels (presse, radio, etc) depuis 2016. Selon diverses études, les plateformes numériques bénéficient de l’essentiel de cette croissance. Résultat, les deux sociétés verront en 2019 leurs revenus publicitaires français progresser de 13,3% pour Google et 20,9% pour Facebook, selon eMarketer. Au niveau mondial, les revenus publicitaires de Google doivent dépasser cette année les 100 milliards de dollars, tandis que ceux de Facebook, en croissance de 26,5%, sont attendus à près de 70 milliards de dollars.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |