Tendances :iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Pixel 4 : la reconnaissance faciale améliorée grâce aux visages de personnes qui n’auraient pas donné leur accord

Pixel 4 : la reconnaissance faciale améliorée grâce aux visages de personnes qui n’auraient pas donné leur accord

Google aurait nettement amélioré le système de reconnaissance faciale du futur Pixel 4, au point que la fonction de déverrouillage serait désormais aussi performante que le Face ID d’Apple. Une IA de type machine learning participerait au bon fonctionnement de cette reconnaissance faciale, une IA qui se serait « entrainée » sur des milliers de visages. Malheureusement pour Google, une enquête du New York Daily News semble indiquer que de nombreuses personnes n’auraient pas donné leur accord pour l’utilisation de leurs visages !

Ainsi, le New York Daily News nous informe qu’une société privée du nom de Randstad a été missionnée par Google pour la collecte de photos de visages; plusieurs témoignages semblent indiquer que cette société n’a pas hésité à flirter avec la ligne rouge, et à plusieurs reprises. Premier « écart » constaté, Randstad n’aurait pas prévenu ses employés (sous statut contractuel temporaire avec Google) de l’utilisation qui serait faite des photos récoltées.

Mais le pire est sans doute atteint lorsqu’on apprend que Randstad aurait conseillé à certains de ses employés de cibler en priorité les personnes SDF (sans domiciles fixes), parce que ces dernières « serait moins enclines à dire quoi que ce soit aux médias » ! Parfois, Randstad demandait aussi à ses « photographes » de rapporter des clichés de visages d’afro-américains ou d’amadouer les individus avec des cartes cadeaux d’une valeur de 5 dollars. Malaise…

L’une des « photographes » de Randstad en train de photographier le visage d’un passant

L’un des superviseurs de ce shooting sauvage aurait même conseillé aux employés de cacher le fait que les visages étaient enregistrés, un conseil pris au mot de lettre : afin de contourner la vigilance des personnes photographiées, certains salariés de Randstad n’ont pas hésité à tromper les étudiants d’un campus en présentant la capture photo du visage comme un simple « jeu de selfie ».

En d’autres termes, il semble bien que les clichés de visages qui ont servi à améliorer la reconnaissance faciale du Pixel 4 ont sans doute été obtenus sans l’accord des personnes concernées. Voilà une affaire qui tombe bien mal pour Google, à quelques jours seulement de la présentation du Pixel 4…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. google = 🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |