Tendances :iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Affaire Epstein : Richard Stallman démissionne du MIT CSAIL et abandonne la présidence de la Free Software Foundation

Affaire Epstein : Richard Stallman démissionne du MIT CSAIL et abandonne la présidence de la Free Software Foundation

The New-Yorker a jeté un énorme pavé dans la mare… qui n’a sans doute pas fini de faire des remous. Le 6 septembre dernier, le journal américain a publié un article qui accuse le MIT Media Lab, l’un des laboratoires scientifiques les plus prestigieux du monde, d’avoir reçu des fonds importants du milliardaire Jeffrey Epstein soupçonné de trafic sexuel avec des mineures (ce dernier s’est suicidé en prison il y a quelques semaines). Mais pire encore, il semble que certains membres hauts placés du MIT Media Lab étaient parfaitement au courant du lourd passé judiciaire d’Epstein, ce qui n’a pas empêché le laboratoire d’encaisser de très gros chèques.

Richard Stallman

Quelques heures après la publication de l’article, Joi Ito, le Directeur du MIT Media Lab, a démissionné de ses fonctions. Le séisme est encore plus violent désormais puisqu’on vient d’apprendre que Richard Stallman, fondateur du GNU et président de la Free Software Foundation, a abandonné toutes ses fonctions au sein de la FSF et a aussi quitté son poste au MIT CSAIL (Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory). Codeur génial au caractère bien trempé, Stallman bénéficiait jusqu’ici d’un statut quasi culte dans le secteur des technologies informatiques.

On notera que dans toutes ces affaires, et comme il est de coutume aux Etats-Unis, les personnes incriminées sont directement mises hors-jeu, de façon radicale, sans même que la justice n’ait commencé à faire son travail. Ainsi, Joi Ito avait « démissionné » de son poste bien avant que le MIT ne se décide à enquêter et à faire appel à un cabinet d’avocats. Certes, les faits reprochés sont pour le moins troublants (mails du côté d’Ito, déclarations de Stallman remettant en cause les accusations d’agressions sexuelle portées par Virginia Giuffre à l’encontre de Marvin Minsky), mais le « couperet social » tombe en ce moment beaucoup plus vite que le marteau du juge.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Juste pour info, il n’a fait que réagir à l’actualité d’une tierce personne au début de son affaire. Certes c’était maladroit et peut être même stupide. Mais c’est d’une tristesse de réagir comme ça sans discernement.
    Son départ doit en ravir pas mal vu à quel point il était solide et intransigeant dans son combat contre les logiciels privateurs.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |