Tendances : iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S11Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Une faille de sécurité a donné accès aux données de 130 000 gendarmes

Une faille de sécurité a donné accès aux données de 130 000 gendarmes

Il y a comme un problème de confidentialité. Une faille de sécurité a permis d’accéder aux données de 130 000 gendarmes et connaître leurs noms, dates de naissance et communes de résidence.

La faille de sécurité existait chez un prestataire en habillement du ministère de l’Intérieur. La découverte de cette faille le 23 août a entraîné le retrait du listing et la fermeture immédiate du site Internet Vetigend à la demande de la gendarmerie nationale, puis par sécurité du site Vetipol dédié à l’habillement des policiers (mais pas concerné par ce problème informatique). Le listing recense des informations datant de l’année dernière.

Pour le ministère de l’Intérieur, il faut « relativiser la portée de ces informations par ailleurs disponibles dans le domaine public ». Cela s’explique par l’accès à la base de données qui n’était pas à la portée de tout le monde. En revanche, des hackers ont peut-être pu mettre la main dessus.

La gendarmerie nationale a justement porté plainte pour savoir qui a pu accéder à ce fichier et retracer l’historique des connexions. Un audit interne à la gendarmerie a par ailleurs été lancé « afin d’améliorer la sécurité de ces dispositifs d’équipements aux troupes ». L’AFP ajoute que la faille était due à une erreur d’un développeur chez le prestataire.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Excusez moi mais informaticien ne veut rien dire… il y a des développeurs, des admin réseaux… merci de préciser….
    j’ai l’impression d’entendre ma grand mere….

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |