Tendances :iOS 13iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes RCS : le « iMessage natif d’Android » est complètement disponible en France

RCS : le « iMessage natif d’Android » est complètement disponible en France

Les Français ont désormais tous accès au RCS, à savoir le successeur du SMS qui vient d’une certaine façon concurrencer iMessage d’Apple. Le service est complètement déployé en France et au Royaume-Uni, comme l’annonce Hiroshi Lockheimer, le responsable d’Android, Chrome et plus chez Google.

Le RCS a plusieurs avantages : accusés de réception, des images et vidéos envoyées en bonne qualité, des conversations de groupe mieux gérées, possibilité de converser depuis une connexion Wi-Fi et plus encore. Sur le papier, on se rapproche réellement d’iMessage. Tout passe par l’application Android Messages de Google qui, par défaut, permettait seulement l’envoi de SMS et de MMS classiques. Le RCS, que Google a traduit par « Fonctionnalités de chat , est à activer manuellement. Cette étape n’est nécessaire qu’une fois et l’usage du RCS est gratuit.

L’avantage d’iMessage est qu’il est activé par défaut pour tous ceux qui ont un iPhone. Qui plus est, cela passe par l’application native d’Apple. Sur Android, il va falloir attendre que tout le monde se mette au RCS parce qu’il faut s’assurer d’avoir l’application Android Messages (qui n’est pas installée par défaut sur de nombreux smartphones) et d’avoir activé l’option. De plus, son contact doit lui aussi avoir le RCS activé pour réellement en profiter.

À noter que le RCS a un point faible (et pas des moindres) par rapport à iMessage : les messages ne sont pas chiffrés. Un opérateur, un gouvernement ou un hacker peut donc les lire s’il arrive à y accéder. C’est la même chose pour les SMS.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

9 commentaires pour cet article :

  1. Le dernier paragraphe est le plus important , pourquoi le RCS n’est pas chiffré

  2. Google 🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮

  3. Et quand est-ce qu’Apple se mettra au RCS pour remplacer les SMS sur iphone ? Dans une dizaine d’années peut-être, une fois que tout le monde y sera déjà passé, et encore pas sûr…

    • Je doute que ça devienne la norme car c’est pas un protocole car ce monstre a besoin des serveurs de gogole pour survivre, imagine le jour du grand miracle de la disparition de gogole ça veut dire que plus personne ne pourra communiquer en RCS qui sera devenu la norme. Par exemples le protocole http existera toujours ça il n’appartient à personne.

    • Lis le dernier paragraphe, Apple n’incluera jamais le rcs sur ios

    • Qu’est-ce que tu comprends pas dans l’expression – le iMessage natif d’Android – ? Le jour où les iPhone seront sur android, peut-être ?
      De toutes façons, il y a déjà whatsapp qui est inter-opérable et qui est utilisé par une majorité d’utilisateurs. Pour rcs, ça prendra des années.

  4. minupinu17

     »
    À noter que le RCS a un point faible (et pas des moindres) par rapport à iMessage : les messages ne sont pas chiffrés. Un opérateur, un gouvernement ou un hacker peut donc les lire s’il arrive à y accéder. C’est la même chose pour les SMS.
     »
    merci au revoir

  5. I love KultureGeek

    Pour chiffrer les SMS : utiliser l’application « silence » disponible sur f-droid

    C’est gratuit et open source.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |