Tendances :iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Windows, OS X et Linux GitHub confirme que l’accès au service n’est plus autorisé pour les développeurs en Iran, Syrie et Crimée

GitHub confirme que l’accès au service n’est plus autorisé pour les développeurs en Iran, Syrie et Crimée

GitHub est aujourd’hui le plus gros service de stockage et de partage de code Open Source dans le monde; GitHub est aussi une société américaine rachetée il y a peu par Microsoft et qui en tant que telle doit se conformer aux lois de son pays. Nat Friedman, le CEO de GitHub, a par conséquent confirmé que l’accès au service (bibliothèques privées et accès payant) était désormais bloqué pour les développeurs basés en Iran, Syrie ou Crimée, un blocage qui fait suite à la décision du Département du Commerce américain de blacklister ces pays et de leur interdire toute forme de commerce avec des entreprises US. Nat Friedman avoue très franchement ne pas partager les décisions de son pays, mais explique qu’il ne peut pas faire autrement que de se conformer aux sanctions américaines.

La réaction du CEO était très attendue: depuis plusieurs jours, des développeurs iraniens ou syriens avaient signalé le blocage de leurs comptes. A noter cependant que les bibliothèques sources publiques de GitHub resteront ouvertes à tous.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. C’est une bonne chose que les pays se bloc les uns les autres , ça va pousser chaque état a développer ses propres installations/infrastructures et ne plus dépendre des autres

  2. C’est un drame pour l’internet. Jamais un état ne devrait pouvoir faire ça. Internet est libre que ça plaise ou pas.

  3. un petit vpn et il contourne le bloquage

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |