Tendances :iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Après Huawei, DJI dans le viseur des autorités américaines ?

Après Huawei, DJI dans le viseur des autorités américaines ?

Après Huawei, DJI sera t-il le prochain poids lourd asiatique à faire les frais du tours de vis de l’administration américaine ? Le fabricant de drone, numéro un sur son marché, serait dans le viseur du DHS (Department of Homeland Security). Et effectivement, un communiqué publié hier par le DHS pointe les drones fabriqués en Chine comme des menaces potentielles pour la sécurité nationale : » ces préoccupations concernent aussi de façon égale certains appareils volants connectés fabriqués en Chine capables de collecter et de transférer des données sensibles […] sachant que la Chine oblige ses citoyens à soutenir les activités d’espionnage national ».

Cet avis formulé par le DHS n’a pas (encore) le poids juridique d’un décret, et DJI n’est pas nommé directement, mais le fabricant chinois est devenu tellement incontournable sur le marché du drone que l’on voit mal comment il échapperait à de possibles sanctions sur des « appareils volants connectés ». Face à cette nouvelle menace, DJI a lui aussi répliqué par voie de communiqué : « Chez DJI, la sûreté est au coeur de tout ce que nous faisons, et la sécurité de notre technologie a été vérifiée de façon indépendante par le gouvernement américaine et les grandes sociétés US »; DJI rapelle qu’en outre, les données qui circulent du drone au système de pilotage (radiocommande ou smartphone) ne sont pas transmises sur des serveurs distants de DJI et ne passent pas par internet.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Chacun son tour .

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |