Tendances :iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Aurora : le premier supercalculateur américain dont la puissance se compte en exaflops

Aurora : le premier supercalculateur américain dont la puissance se compte en exaflops

Les Etats-Unis ne veulent pas rester à la traine de la puissance de calcul. Certes, le plus puissant des supercalculateurs actuellement en service est le Summit, un monstre électronique de 200 pétaflops situé à Oak Ridge (Tennessee), mais les projets les plus avancés de supercalculateurs exaflopiques sont bel et bien chinois… et français (une machine conçue par Atos).

Les américains seront malgré tout bientôt prêts pour la prochaine génération de supercomputers : Cray et Intel se sont en effet associés pour concevoir l’Aurora, un supercalculateur exaflopique destiné au laboratoire national d’Argonne de Chicago. Le coût de l’engin est évalué à 500 millions de dollars, et la mise en service est prévue pour 2021, soit un an après le démarrage du Sequana d’Atos.

Au cœur de l’Aurora, on trouve des processeurs Xeon Scalable épaulés par de la « RAM » persistante Optane DC. L’architecture globale du système (200 grosses armoires blindées d’électroniques), baptisée Shastas, est conçue par Cray Computing tandis que les calculs et leur répartition sur le « monstre » seront assurés par l’API One d’Intel. Les champs d’application de l’Aurora sont, sans surprise, le deep Learning et la recherche scientifique fondamentale (physique, biologie, neurobiologie).



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. Tous ça sur Windows 10 pro ça doit déchirer 😄

  2. Comment ?? Il y a mieux que le A12 ? J’achète tout de suite !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |