Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XSamsung Galaxy S11Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Le Japon pourrait fermer la porte à Huawei

Le Japon pourrait fermer la porte à Huawei

Huawei n’aura pas trop eu le temps de sabrer le champagne suite à ses excellentes ventes de smartphones; le fabricant, désormais second mondial devant Apple, fait face à une multitude de mauvaises nouvelles, entre les annonces d’interdiction de ventes dans plusieurs pays, les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, sans même parler de l’arrestation le 1er décembre de la directrice financière de Huawei (qui n’est autre que la fille du fondateur de Huawei).

Pour ne rien arranger, le Japon pourrait à son tour fermer la porte au fabricant. Le gouvernement japonais serait en effet sur le point d’interdire totalement la vente de produits et services Huawei (smartphones inclus donc), ce qui serait un dur coup pour Huawei sur l’un des principaux marchés mobiles. Cette interdiction (pas encore confirmée) serait justifiée par des craintes sur la sécurité informatique du pays, Huawei étant soupçonné d’être un cheval de Troie des services de renseignement chinois.

Les observateurs se demandent aussi dans quelle mesure Donald Trump pourrait peser sur les décisions japonaises, sachant que les Etats-Unis et le Japon sont deux partenaires stratégiques et que la Maison Blanche aurait demandé à ses alliés de se méfier particulièrement de Huawei. Sans les marchés américains, Australiens et peut-être demain japonais ou allemands, les perspectives de croissance de Huawei risquent très vite d’être revues à la baisse.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. La France devrait rapidement faire de même et ne surtout pas utiliser leurs infrastructures pour nos futurs réseaux 5G

  2. Je vais acheter Huawei le dictat Américain est imposture

  3. « Huawei étant soupçonné d’être un cheval de Troie des services de renseignement chinois »

    Soupçonné ? Y’a mm pas de preuve et pourtant, la marque est en train d’être black-listé partout, c’est pratique, comme ça, seront tranquille pour vendre leurs smartphones a 900 euros.

    De plus c’est tellement pratique d’accuser la chine alors que les USA/Europe font certainement exactement pareil.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |