Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet RGPD : Finalement, Facebook ne s’inspirera pas du droit européen sur les données

RGPD : Finalement, Facebook ne s’inspirera pas du droit européen sur les données

Il y a quelques jours à peine, devant les sénateurs américains, Mark Zuckerberg avait clairement laissé entendre qu’il n’était pas opposé à une meilleure gestion des données personnelles des utilisateurs Facebook  en s’inspirant notamment du Règlement européen général sur la protection des données (RGPD), qui sera effectif en Europe à partir du 25 mai prochain. « Las, hélas« , cette déclaration ne visait in fine que les seuls utilisateurs européens du réseau social. Si l’on en croit l’agence Reuters en effet (confirmé par Facebook) le réseau social s’apprête à limiter l’application du RGPD aux seuls résidents européens, alors même que jusqu’ici, hormis les américains et les canadiens, le « reste du monde » sous Facebook était régi par Facebook Irlande, sous droit européen donc.

Facebook Logo 3 600x337

Dans un mois environ, Facebook devrait changer ses conditions d’utilisation pour que l’ensemble des utilisateurs hors d’Europe basculent sous la gestion du siège central de Facebook situé aux Etats-Unis. En d’autres termes, 1,5 milliard d’utilisateurs situés Amérique du Sud, en Afrique, en Asie et en Océanie se verront appliquer un droit réel très limité sur les données personnelles alors qu’ils bénéficiaient auparavant du parapluie européen. Seuls 375 millions d’européens bénéficieront d’un droit étendu sur leurs données personnelles, avec notamment la possibilité de porter plainte devant la commission européenne, avec à la clef des amendes très lourdes pour les entreprises condamnées.

Les changements planifiés par Facebook sont d’autant plus « audacieux » que la firme américaine sort d’une séquence très compliqués suite au scandale Cambridge Analytica, et l’on aurait pu penser que cette affaire aurait poussé les dirigeants de Facebook à revoir leur copie concernant la protection des données des utilisateurs. Ce n’est visiblement pas le cas, et Mark Zuckerberg semble plus décidé que jamais à consolider son modèle de publicité ciblée… quitte à fragiliser un peu plus les droits des utilisateurs.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Mais franchement quand cet hypocrite faisait semblant de faire amende honorable et de vouloir corriger les choses vous y avez cru ?

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |