KultureGeek Science Donald Trump a la tête dans la Lune (et la NASA aussi ?)

Donald Trump a la tête dans la Lune (et la NASA aussi ?)

13 Déc. 2017 • 20:42
1

Simple lubie d’un président un brin lunatique, ou bien réelle  volonté de réinstaurer le leadership américain sur le satellite naturel de la Terre ? Ce lundi 11 novembre Donald Trump a vu grand et ne veut pas seulement que des astronautes américains foulent à nouveau le sol lunaire; déjà vu, « so 1969 »… L’objectif cette fois est d’installer sur la Lune une base recherche fonctionnelle, une base remplie de spationautes-scientifiques en guise de colons lunaires à temps plein.

416699baselunaire 600x435

Il y a cependant un léger problème, car un tel projet nécessitera d’importants financements alors même que la NASA alloue déjà une grande partie de ses ressources au projet de voyage vers Mars, ce dernier étant programmé à l’horizon 2030. Une mission lunaire d’envergure aurait en revanche l’avantage de « tester » en conditions réelles des modules d’habitations spatiaux.

Les futurs colons martiens devront en effet bâtir sur place une large zone d’habitation qui devra résister au climat martien (souvent violent) durant de nombreuses années, une problématique qui est au coeur du joli film Seul sur Mars. Reste donc à débloquer de nouveaux fonds pour la future mission de colonisation lunaire, un point sur lequel Donald Trump s’est montré beaucoup moins disert.

Base Lunaire ASE 600x450

La base lunaire imaginée par l’Agence Spatiale Européenne

Les Etats-Unis ne sont pas les seuls à envisager un retour de l’homme sur la Lune; l’Agence Spatiale Européenne imagine depuis 2 ans un projet ambitieux de « village lunaire », qui pourrait regrouper jusqu’à un millier de colons ! Mais là encore, ce sont les financements qui manquent…

Signaler une erreur dans le texte

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

Un commentaire pour cet article :

  • Oldstick
    « qui devra résister au climat martien (souvent violent) durant de nombreuses années, une problématique qui est au coeur du joli film Seul sur Mars » Totalement inexact: la faible gravité martienne donne des images spectaculaires mais elle est loin de présenter les risques des déplacements atmosphériques terrestres de même apparence.

Les derniers articles

Hoverboard corée du sud

Des chercheurs sud-coréens dévoilent le premier Hoverboard fonctionnel sur tout type de surfaces

2 Juil. 2022 • 15:00
0 Science

Des chercheurs de la Korea Atomic Energy Research Institute et de l’Institut des Sciences et de la Technologie de Daegu Gyeongbuk sont parvenu...

Spotify Logo

Spotify sur Android peut ne pas se charger, le service de streaming enquête

1 Juil. 2022 • 20:56
0 Applications

Il existe un bug gênant du côté de Spotify sur Android, avec l’application qui peut ne pas se charger. Le service de streaming...

Livebox 6

Les box Internet vont proposer des tests de débits plus fiables

1 Juil. 2022 • 20:42
0 Internet

Le chantier autour des tests de débits Internet fiables avec les box des opérateurs existe depuis 2018 et va avancer en juillet grâce...

Mario Nintendo

Selon Nintendo, créer les suites/remakes que les fans réclament est « difficile »

1 Juil. 2022 • 20:01
0 Jeux vidéo

Certains joueurs réclament des suites de jeux existants, ainsi que des remakes ou tout simplement de nouveaux titres. Mais y arriver est loin...

Holographic patient

Réalité mixte : des étudiants en médecine se forment avec un patient holographique

1 Juil. 2022 • 19:00
0 Science

L’Université de Cambridge et le Cambridge University Hospitals NHS Foundation Trust ont collaboré avec le développeur...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site