Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Un accessoiriste attaque Nintendo et l’accuse de violation de brevet pour les manettes de la Switch

Un accessoiriste attaque Nintendo et l’accuse de violation de brevet pour les manettes de la Switch

La Switch de Nintendo peut être utilisée de plusieurs façons, dont celle qui consiste à placer deux manettes — qui ont pour nom Joy-Con — de chaque côté de l’écran. Aujourd’hui, Nintendo est accusé d’avoir violé un brevet à ce sujet.

Nintendo Switch Manettes Joy Con Officiel

L’accessoiriste Gamevice a porté plainte contre Nintendo, jugeant qu’il a breveté une idée similaire aux manettes que l’on vient fixer sur les côtés. Il propose des accessoires similaires pour plusieurs produits, dont les tablettes et les smartphones. Gamevice accuse Nintendo d’avoir une Switch qui est beaucoup trop proche de son brevet, d’où la plainte.

Gamevice frappe fort dans sa plainte en demandant des dommages et intérêts de la part de Nintendo, ainsi que le bannissement des ventes de la Switch. Un tribunal va éventuellement s’occuper de cette affaire et ainsi affronter Gamevice à Nintendo. Si un tel scénario se présente, Nintendo devra prouver qu’il ne viole pas le brevet mis en avant par l’accessoiriste.

Une autre solution qui existe consiste à ce que Nintendo et Gamevice trouvent un accord à l’amiable en dehors des tribunaux. Certains groupes portent souvent plainte pour que ce scénario se présente justement, c’est plus intéressant pour eux parce qu’il évite un procès et les coûts que cela représente. Pour l’instant, Nintendo n’a pas fait de commentaire suite à la plainte.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |