Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Windows, macOS et Linux Ransomware WannaCry : les hackers ont récupéré l’argent, mais c’est loin d’être le pactole

Ransomware WannaCry : les hackers ont récupéré l’argent, mais c’est loin d’être le pactole

Le ransomware WannaCry refait parler de lui aujourd’hui. Il a touché 300 000 ordinateurs dans 150 pays, dont ceux de certaines institutions (les hôpitaux anglais notamment) il y a quelques mois. Les ordinateurs ont été chiffrés et les victimes devaient payer entre 300 et 600 dollars pour récupérer leurs fichiers. Le paiement se faisait en Bitcoin.

Ransomware WannaCry

Aujourd’hui, les hackers derrière WannaCry ont vidé les comptes et ont pu obtenir « seulement » 140 000 dollars. Pourquoi seulement ? Parce que la somme est bien faible par rapport aux gains potentiels avec les 300 000 ordinateurs touchés. Cela signifie que peu d’utilisateurs ont payé pour accéder à nouveau à leurs fichiers et ont écouté les consignes fournies par certains organismes, dont l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) en France. Ou bien les victimes n’ont pas réussi à se procurer des Bitcoins pour les verser aux hackers, c’est également une possibilité.

Il est intéressant de noter que les comptes sur lesquels les victimes devaient faire leur paiement n’ont pas été touchés depuis le départ. Les hackers ont décidé de se réveiller aujourd’hui pour une raison inconnue.

Comment la monnaie va-t-elle être utilisée ? Cela reste des Bitcoins pour l’instant, les hackers ont soit la possibilité de les utiliser sur le dark web, soit de les convertir dans leur monnaie pour l’avoir sur leurs comptes en banque. Ce choix est risqué toutefois parce que leur identité pourrait éventuellement être dévoilée.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. Les hackers n’ont pas « récupéré » l’argent (ils l’ont toujours eu). Ils ont simplement déplacé leurs Bitcoin d’une adresse vers une autre.
    La théorie la plus vraisemblable est qu’ils ont converti leurs Bitcoin en une cryptomonnaie anonyme (comme Monero ou Zcash) afin d’effacer toutes leurs traces, et encaisser l’argent sans risque.

  2. Donc ça veut dire que moins de 500 personnes ont payé.

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |