Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet L’administrateur d’Alphabay (Darkweb) coincé à cause d’un commentaire sur le site commentcamarche.com

L’administrateur d’Alphabay (Darkweb) coincé à cause d’un commentaire sur le site commentcamarche.com

Un vent de panique souffle sur le Darkweb. Deux des sites qui servaient essentiellement de plaque tournante pour la revente de drogue ou d’armes à feu ont été récemment fermés, et les administrateurs de ces sites placés en détention. En fermant le robinet d’Alphabay et de Hansa, les fins limiers d’Europol (aidés tout de même par le FBI) ont réussi leur plus beau coup de filet contre la cyber-criminalité; et ce n’est pas fini puisque d’autres sites importants du Darkweb seraient dans le viseur des autorités.

Le site Alphabay a été fermé le 4 juillet et son administrateur , un certain Alexandre Cazes, a été arrêté en Thaïlande le jour suivant. Placé en détention dans l’attente de son extradition vers les Etats-Unis, l’ex-administrateur de seulement 26 ans s’est suicidé dans sa cellule à Bangkok. Si l’histoire se termine tragiquement pour celui qui était devenu l’un des plus gros cyber-criminels de l’histoire récente, on en sait désormais un peu plus concernant les conditions de l’arrestation de Cazes, et c’est peu dire que celles-ci sont assez étranges.

Le canadien Alexandre Cazes, devant l’une de ses multiples voitures de luxe

Ainsi, on apprend qu’Alexandre Cazes signait tous ses messages par le pseudo « Alpha02 », et ce jusqu’en 2015; en outre, l’en-tête du mail de bienvenu aux nouveaux adhérents à la plateforme Alphabay contenait systématiquement l’adresse mail de l’administrateur, à savoir Pimp_Alex_91@hotmail.com; Pour faire le lien entre ces identifiants numériques et la véritable identité de l’administrateur, les enquêteurs ont suivi la piste jusqu’au site … commentcamarche.com !

Dans l’un des commentaires du forum du site de tutos, un certain alpha02 explique comment retirer un virus d’une photo numérique avant de signer avec son vrai nom, Alexandre Cazes, suivi de l’adresse mail Pimp_Alex_91@hotmail.com; grâce à ce seul message, les enquêteurs font le lien entre Alexandre Cazes et ses deux identifiants numériques (ID et adresse mail). L’affaire est dans le sac ! Lors de son arrestation, Alexandre Cazes disposait d’une somme de 6 millions de dollars réparties en Bitcoins, Ethereum et Zcash, des monnaies virtuelles pour de l’argent bien réel.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. Difficile de faire plus idiot…

    • Captainobvious222

      Difficile à croire plutôt. Ama c’est plutôt quelqu’un qui l’a piégé/balancé.

  2. 👌👏👏👏

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |