Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Internet partout en France : d’abord du « bon débit » pour les campagnes, puis du « très bon débit »

Internet partout en France : d’abord du « bon débit » pour les campagnes, puis du « très bon débit »

Tous les Français auront-ils au moins 30 Mb/s de débit pour Internet en 2020 comme le veut Emmanuel Macron ? Disons que le président de la République s’est peut-être un peu emballé, le président de l’Agence du numérique Antoine Darodes a tenu à corriger certains points (via AFP).

Le gouvernement a pour objectif de proposer Internet avec un « bon débit » à tous les Français d’ici 2020 et du « très haut débit » d’ici 2022. Pour information, le « bon débit » est établi à 8 Mb/s et le « très haut débit » est à 30 Mb/s minimum. Aujourd’hui, cinq millions de Français n’ont même pas 8 Mb/s de débit. Ce sont essentiellement les campagnes.

« C’est un nouveau défi, et il n’a pas été pris sur le coin d’une table » a indiqué Antoine Darodes devant les sénateurs. Pour ce faire, « il va falloir mobiliser toutes les solutions technologiques » et les choisir au cas par cas, a-t-il poursuivi. Il a cité une meilleure mobilisation du réseau classique en cuivre, l’utilisation du satellite, les boucles locales radio, la 4G, « et puis pourquoi pas d’autres solutions ». Il souligne que l’équivalent d’un contrat entre le gouvernement et les opérateurs devrait être signé afin d’accélérer le déploiement.

Il faut savoir que des représentants d’Orange, SFR, Free et Bouygues Telecom ont assisté au discours de Antoine Darodes. Pierre Louette (Orange) indique « On réussira les uns avec les autres, pas les uns contre les autres, dans la co-construction ». De son côté, Didier Casas (Bouygues Telecom) note « il faut que l’État mette sur la table un certain nombre de contreparties ». Trois leviers clés sont mis en avant : la durée des licences d’utilisation des fréquences, le prix des redevances et la fiscalité.

SourceAFP


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. Allé un petit commentaire. Pour ce qui est des solutions et surtout la boucle local radio oubliez, c’est limiter et extrêmement couteux, il y en a eu une par chez moi et plein de gens sont sur le carreau sans internet, surtout des petits commerces. Il vont devoir étudier au cas par cas… aïe ça va couter des sous ça et ça ne sera pas rentable. Les belles volontés des opérateurs de faire ça ensembles me fond bien rire car leur dirigeants et cadres ont biberonnés de la sacro sainte économie de compétition pendant toute leur scolarité et carrière. Bref que des belles paroles.

  2. Bah 5 millions « à la campagne » avec du 8 ? Je suis dans une commune touristique de 12.000 habitants dans le Var en bord de mer, à 800 mètres à vol d’oiseau du central et quand tout va bien j’ai entre 5 et 7 chez Orange… Et la plupart du temps entre 3 et 5. Vous appelez ça « à la campagne » ?

  3. Perso je me plain pas 200 habitant chez moi jai du 4,4 en débit théorique mais le village voisin en plus d’être en zone blanche, il telecharge que a 100Ko/s, on parfois du mal avec la 240p et plusieurs coupure….. à 2Km seulement….. tant d’inégalités :o

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |