Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet L’amende record de 2,4 milliards d’euros infligée à Google « reviendra aux citoyens européens »

L’amende record de 2,4 milliards d’euros infligée à Google « reviendra aux citoyens européens »

La semaine dernière, la Commission européenne a frappé très fort en infligeant une amende de 2,4 milliards d’euros à Google. Il s’agit de la plus grosse amende donnée par la Commission. Google est accusé d’abus de position dominante au niveau de son service Google Shopping. Mais où ira l’amende ?

Margrethe Vestager, la Commissaire européenne à la concurrence, a donné la réponse au micro de France Inter. L’amende de 2,4 milliards d’euros « reviendra aux citoyens européens » selon elle. Elle note que cette somme plus qu’importante sera distribuée via les gouvernements. Chacun des 13 états membres concernés par la procédure verra sa contribution au budget de l’Union européenne pour l’année suivante réduite « au pro rata, en fonction de cette amende ».

Il faut savoir que Google envisage de faire appel de cette décision, le moteur de recherche affirme ne pas avoir eu un quelconque abus de position dominante pour son service Google Shopping. La France est concernée dans cette affaire puisque Google Shopping est proposé sur la version française du moteur de recherche.

Google est loin d’être tiré d’affaire avec la Commission européenne. Deux autres enquêtes sont en cours : une au sujet d’Android et une autre au sujet d’AdSense (régie publicitaire de Google). Là aussi, Google est accusé d’abus de position dominante pour certains services.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. Cela fait donc près de 3,23 euros reversés, en principe, à chaque citoyen européen.
    Tiens, ça parait moins gros tout à coup…

  2. Genre ils vont payer mdr 😂

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |