Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Science Des nano-disques pour vaincre le cancer…et empêcher qu’il ne revienne

Des nano-disques pour vaincre le cancer…et empêcher qu’il ne revienne

Des chercheurs de l’Université du Michigan testent ce qui pourrait bien être dans un futur plus ou moins proche LA solution pour venir à bout de cette plaie qu’est le cancer. Les scientifiques du Michigan ont mis au point des nano-disques de 10 nm capables d’ « apprendre » au corps à combattre le cancer. Chaque disque est rempli de neo-antigènes, ou de mutations tumorales spécifiques, qui habituent les cellules T du système immunitaire à reconnaitre ces néo-antigènes puis à les éliminer purement et simplement.

83307904_m1320644-lung_cancer_cell_division_sem-spl

Ces nanos-disques se montrent donc efficaces dans l’élimination des tumeurs mais aussi et surtout permettent à l’organisme de beaucoup mieux se préparer à une éventuelle récidive (souvent fatale pour nombre de cancers). Pour l’instant, des tests – très concluants – ont été réalisés sur des souris, et les chercheurs souhaitent désormais passer à la vitesse supérieure et évaluer cette méthode sur des animaux plus gros, afin de se rapprocher un peu plus des premiers tests sur des êtres humains.

Espérons juste que ces étapes de validation ne prendront pas un siècle et qu’entre temps la pression des labos pharmaceutiques n’aura pas enterré cette solution possible au seul profit de techniques éprouvées (chimio, rayons) et rentables, mais loin d’être efficaces pour tous les stades d’avancement des cancers les plus mortels.

Sourceengadget


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

4 commentaires pour cet article :

  1. Whaouh !!!

  2. La dernier paragraphe résume très bien pourquoi le monde n’avance pas à cause de ces ******** de lobbyistes

  3. Merci Fred, c’est très intéressant, je n’en avais pas entendu parler. Mais attention, sur un site de geeks on pourrait penser qu’il s’agit de nano-disques en matière synthétique (style silicium) mais pas du tout, il s’agit de lipo-protéines. Je conseille plutôt la lecture du lien que tu as mis sur le mot « testent » (site de l’université du Michigan) que sur « Sources » (raccourci d’un site d’informations). Et ils annoncent une publication imminente dans Nature.

  4. I am Legend, préparez vous !

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |