Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet La Commission Européenne accuse Facebook et Twitter (et d’autres…) de ne pas lutter efficacement contre les paroles de haine

La Commission Européenne accuse Facebook et Twitter (et d’autres…) de ne pas lutter efficacement contre les paroles de haine

Trop c’est trop; la Commission Européenne perd patience et vient de signaler aux dirigeants de Facebook, Google, Microsoft et Twitter que des mesures rapides doivent être prises pour limiter la propagation des propos haineux sur les réseaux sociaux, les messageries ou certains services en ligne. La commission reproche notamment à cet grands groupes de ne pas mettre en place d’outils vraiment efficaces visant à limiter les abus de langage (qui peuvent aller jusqu’au harcèlement et pousser au suicide).

commission_europeenne

Pourtant, il y a de cela 6 mois environ, ces mêmes sociétés avaient signé une sorte de code de conduite stipulant qu’elles retireraient de leurs services et sous 24 heures l’ensemble des propos haineux, des bonnes intentions qui n’ont pas été suivies d’effets : en effet, depuis la signature du « code », plus de 600 alertes pour propos « illégaux » ont été activées sur le territoire européen.

commission-europenne-internet

Vera Jourova (à gauche) est particulièrement remontée contre l’inertie des géants du web concernant le contrôle des messages haineux sur les services/réseaux en ligne 

La commission note que seulement 40% des messages diffamants, sexistes, racistes ou haineux sont retirés dans les 24 heures. Certes, 80% des messages incriminés sont retirés au bout de 48 heures, mais ce délai est jugé trop long par la commission, qui estime que les grands groupes du web doivent être plus réactifs. « Si Facebook, Youtube, Twitter et Microsoft veulent me convaincre moi et les ministres que l’approche non-législative peut fonctionner, ils devront agir rapidement et faire les efforts nécessaires dans les prochains mois » déclare Vera Jourova, l’une des commissaires européennes. Le ton est monté d’un cran; pour les géants de l’internet, il va falloir agir vite…

Sourcetelegraph


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |