Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Apps Mobiles et Tablettes Gooligan : le malware Android qui peut infecter les applications Google Play

Gooligan : le malware Android qui peut infecter les applications Google Play

L’actualité des malwares est plutôt chargée ces temps-ci du côté Android; après les clients des banques, un nouveau logiciel malicieux s’attaque cette fois-ci à la base installée des utilisateurs de « vieilles » version d’Android, ce qui représente tout de même encore 8% du parc mobile au petit robot vert. Gooligan, car tel est son nom, a été révélé par la firme Check Point Software Technologies, et la virulence de cette saleté est telle que plus d’un million d’appareils Android pourraient déjà avoir été infectés.

android_malware

Si Gooligan fonctionne comme un malware « classique » au début de son infection (phishing pour installer l’application tierce ou téléchargement en cheval de troie via une app téléchargée en dehors de Google Play), les choses empirent par la suite puisque outre la récupération de toutes le données possible contenues dans le smartphone, Gooligan parvient aussi compromettre les comptes Google et la plupart des services Google rattachés au smartphone de la « victime »; les chercheurs en sécurité estiment que 13 000 comptes seraient infectés par Gooligan…chaque jour !

gooligan

Le malware peut aussi infecter les applications Google Play téléchargées sur le mobile cible 

Google Photos, le compte Google Play, les fichiers Google Docs ou Google Drive ainsi que toutes les apps de la G Suite sont donc des cibles potentielles de Gooligan, qui peut passer en administration root une fois sur le mobile et ainsi contourner tous les barrages de sécurité mis en place par Google. Si la majorité des infections concerne la zone Asie (57%), Les Etats-Unis ne sont pas épargnés (19%), pas plus que l’Europe (9%); Gooligan peut s’installer sur les versions Android 4 Jelly Bean, KitKat ou Android 5 Lollipop. La première des vigilances reste d’abord de ne pas télécharger d’applications hors de la boutique Google Play, mais l’on perd alors un des gros intérêts de l’ouverture Android par rapport à iOS (et puis ces boutiques alternatives proposent aussi des versions pirates et bien sûr gratuites de nombreuses apps). Si l’infection est constatée, il ne reste alors plus qu’à faire re-flasher le mobile auprès d’un technicien certifié.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |