Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Un organisme catholique prend pour cible les robots de compagnie (Vidéo)

Un organisme catholique prend pour cible les robots de compagnie (Vidéo)

La technologie est un bouc-émissaire facile des dérives de nos sociétés, et cela ne date pas d’hier. Mais l’attaque frontale de la Société de Saint-Vincent-de-Paul (SSVP), un organisme catholique, se place à un tout autre niveau puisqu’elle fait directement découler la solitude humaine de cette technologisation du quotidien. Une vidéo percutante diffusée par la SSVP, nous montre une personne âgée, Claudine, qui vit seule dans sa petite maison, tout juste accompagnée par B.E.N, un robot de compagnie qui fait immanquablement penser au robot Baymax de Big Hero 6. Et malgré tous les efforts de B.E.N pour se mettre au service de sa protégée, Claudine se sent irrémédiablement seule, un constat terrible que l’organisme catholique ponctue d’un « Le progrès doit-il systématiquement intervenir dans notre quotidien?« .

Cette conclusion sévère paraît tout de même totalement hors de propos; c’est bien parce que Claudine est seule ou que sa famille ne vient pas la voir (ou que le manque de personnel médicalisé est patent) que le recours au robot apparaît comme un moindre mal. Si le Japon s’est lancé dans un vaste plan de production de robots de compagnie, c’est aussi parce que le vieillissement d’une grande partie de la population poussera irrémédiablement quantités de personnes âgées dans la solitude et que les aides « humaines » seront de toute façon insuffisantes. La SSVP semble dire qu’il vaut mieux « pas de robot du tout » qu’un robot qui ne vous sort pas réellement de la solitude, et ce faisant avoue par la bande qu’elle ne sait rien sur les évolutions de la robotique, les expérimentations déjà réalisées au Japon qui montrent que le sentiment de solitude diminue au contact des machines de compagnie, sans compter que rien ne dit que nous ne soyons pas capable de fabriquer un jour des machines quasi indiscernables de l’homme sur le plan de l’affect, même si cet affect est « simulé ».

real-humans

Humans : les robots seront-ils un jour l’égal de l’homme ?

La problématique du robot comme moyen de lutter contre la solitude ne concerne d’ailleurs pas que les personnes âgées. La misère affective est aussi parfois une misère sexuelle, touchant cette fois des individus plus jeunes, une misère que les robots-sexuels (et de compagnie) pourront sans doute venir compenser; là encore, on voit mal comment l’on pourra corriger le tir autrement qu’avec des artefacts technologiques (étant donné que dans cet exemple, on ne va pas forcer les femmes à coucher avec les hommes dont elles ne veulent pas…). La morale anti-technologique de cette association catholique semble donc déconnectée, sans jeux de mots, de certaines réalités qu’elle prétend pourtant améliorer…avec des prières ?



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |