Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Drones commerciaux : les nouvelles règles de la FAA vont rendre leur utilisation quasi-impossible aux Etats-Unis

Drones commerciaux : les nouvelles règles de la FAA vont rendre leur utilisation quasi-impossible aux Etats-Unis

Comment interdire les drones commerciaux sans apparaître comme un vilain censeur de technologie ? Les dirigeants de la FAA ont sans doute lu Machiavel avant de rédiger les nouvelles règles régissant l’usage de drones commerciaux. Si l’on s’en tient à l’autorisation proposent dite, alors il sera toujours possible d’écrire que la FAA autorise bel et bien les drones commerciaux; dans les faits, les règles qui encadrent cette autorisation rendent de facto ce type de drone pratiquement impossible.

Amazon Prime Air Drone Novembre 2015

Un drone Amazon

Ainsi, la toute première condition donne déjà le ton : le drone commercial devra être dirigé par un pilote disposant d’une licence spécifique (à renouveler tous les deux ans) et surtout devra rester dans le champ de vision direct du pilote  (SANS jumelles, télescopes ou système de pilotage avec casque VR). Cette seule condition rend déjà presque caduque à elle seule l’intérêt des livraisons par drones, mais la FAA a sans doute considéré que ce n’était pas suffisant puisqu’elle interdit aussi au drone commercial tout survol d’une zone habitée !

Les autres conditions paraissent presque dérisoires en comparaison; Le drone et son colis ne pourront pas dépasser 27 kilos, et la vitesse maximale du drone est fixée à 130 km/h; quant aux horaires, les livraisons devront s’effectuer entre les 30 minutes avant le lever du soleil et les 30 minutes après le coucher du soleil. Il n’est pas certain qu’Amazon et Google, qui ont déjà testé des prototypes de drones commerciaux, se montrent particulièrement enthousiastes…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

4 commentaires pour cet article :

  1. Vraiment stupide comme réglementation

  2. en fait c’est juste l’application de regle aviation VFR aux drones : vour et etre vu, journee aeronautique, non surval de zone habitees…
    rien de bien nouveau
    que du bien normal

  3. Sinon ce serai tellement stylé comme livraison :o

  4. Si la livraison n’est toujours pas pratique avec la nouvelle réglementation (Part 107), bien d’autres applications seront grandement facilitées (agriculture, cartographie, inspection et surveillance…) ; de fait, l’accueil de cette réglementation est bien plus nuancé que ne laisse apparaître cet article qui semble faire l’amalgame entre « drone commercial » et « drone de livraison ».

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |