Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science Sony investit dans une Intelligence Artificielle en perpétuelle phase d’apprentissage

Sony investit dans une Intelligence Artificielle en perpétuelle phase d’apprentissage

Plus encore que les technologies de réalité virtuelle ou augmentée, l’intelligence artificielle apparait comme la prochaine « frontière ». Du Watson d’IBM au DeepMind de Google, d’Apple à Facebook, tous les géants de la Silicon Valley cherchent le graal du système réellement intelligent et capable de travailler en parfaite collaboration avec l’homme (si tant est qu’il ne le remplace pas avant). Le paradigme dominant des IA actuelles est celui du Machine Learning, c’est à dire des systèmes logiciels capables de piocher dans de vastes bases de données afin d’accroître leur pertinence sur des champs d’application bien définis (la finance, le jeu de Go, le diagnostic médical, etc…).

th_intelligence-artificielle2

Sony, le numéro un de l’électronique japonais, semblait jusqu’ici un peu absent de cette course technologique, une discrétion qui cache pourtant un réel investissement dans des systèmes d’IA peut-être encore plus innovants et sophistiqués que ceux qui font aujourd’hui l’actualité médiatique. Le géant asiatique a en effet investi massivement dans Cogitai, une star-up qui a mis au moins une IA dont les capacités s’accroissent grâce à un processus d’apprentissage permanent. Cette IA n’aurait pas besoin qu’on lui pré-définisse des chemins d’accès vers des bases de données spécifiques : en bonne gloutonne toujours assoiffée de nouveaux savoirs, l‘IA Cogitai passerait son temps à chercher par elle-même de quoi affiner ses connaissances et sa pertinence.

Le Dr. Satinder Singh, co-fondateur de Cogitai, décrit cette nouvelle génération d’IA en ces termes : » C’est une machine intelligente qu’y ne cesse de grandir au fur et à mesure qu’elle interagit avec le monde ». On pense bien sûr à Her, l’IA imaginée par le cinéaste Spike Jonze , qui ne cessait elle aussi d’augmenter ses performances jusqu’à ne plus avoir besoin de l’homme avec qui elle avait pourtant entretenu une relation. Le Docteur Satinder opère une distinction entre les IA supervisées par l’homme (ce dernier fournissant encore les briques de base) et l’IA par « renforcement d’apprentissage », qui apprend réellement en toute autonomie (ou presque). Si l’objectif est évidemment très prometteur, Cogitai ne dispose pas encore d’applications permettant de démontrer le bien fondé de son approche. Le rapprochement avec Sony pourrait ainsi donner un peu plus de « matière » aux idées de Cogitai…et pourquoi pas permettre à Sony de refaire une partie du retard accumulé depuis l’abandon de l‘Aibo et du Qrio...

Sourceengadget


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |