Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Parrot dévoile ses nouveaux drones terrestres, volants, et marins

Parrot dévoile ses nouveaux drones terrestres, volants, et marins

Le fabricant français Parrot vient de dévoiler il y a quelques heures ses nouvelles gammes de drones de loisir, et le moins qu’on puisse dire est qu’il y en a pour tous les goûts. Trois grande familles de drones ont été présentées, Jumping, Airborne, et Hydrofoil avec à chaque fois des variations de modèles ou de motifs de coque qui devraient plaire au plus grand nombre.

Les drones sauteurs de la gamme Jumping ne sont pas les moins spectaculaires; terrestres, ces engins sont capables de rouler de 7 à 13 km/h selon les modèles; le Race est comme son nom l’indique taillé pour la vitesse, peut faire des bonds de 80 cm de hauteur et tourner à 360° sur lui-même. Le Night est quant à lui doté de deux LEDs permettant de mieux voir dans le noir. Ces deux drones sont équipés de caméras et peuvent être pilotés avec un smartphone (le streaming vidéo est assuré jusqu’au smartphone pendant le fonctionnement du drone). Le tarif indicatif est de 199 euros.

Les drones aériens de Parrot rentrent dans la catégorie Airborne. Ces drones volants sont équipés de quatre hélices et peuvent atteindre une vitesse de pointe de 18 km/h. La particularité première de ces drones est de pouvoir effectuer quelques manoeuvres de voltige (looping) sans « décrocher » de leur trajectoire. Les Airborne sont disponibles en deux versions, la Night avec toujours deux LEDs à l’avant, et la Cargo, qui autorise le drone à transporter avec lui de petits objets (un Playmobil par exemple). Le tarif indicatif du Airborne Night est de 129 euros, et de 99 euros pour le modèle Cargo.

Enfin, la gamme Hydrofoil se compose d’une seul modèle (décliné en plusieurs motifs de coque, comme les drones précédents). Cet appareil est à la base un drone volant, mais que l’on peut placer sur une coque de telle façon qu’il puisse servir de propulseur de bateau. Si le drone peut filer à la vitesse de 18 km/h, le combo drone+coque de bateau arrive tout de même à 10 km/h sur la surface de l’eau, ce qui est assez rapide pour un engin de cette taille. Là encore, il est possible de piloter le drone avec un simple smartphone. Le prix indicatif est de 169 euros.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. LolYangccool

    Je suis intéressé par le Airborn Night mais je ne le trouve pas sur le site de Parrot afin d’avoir plus de renseignement (autonomie tout ça…). Est-il déjà disponible ?
    Merci. :)

  2. Je comprend pas pourquoi tout ce qui vole maintenant on appel ça un drone ? avant on appelé ça juste un jouet radio commandé, il y avait des voitures, des avions, hélicoptère… cela à toujours existé.

    Depuis que parrot à sortit son drone en 2010 on entend parler parler que de ça

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |