Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Gros coup de mou pour Rovio, qui a vu son bénéfice s’effondrer de 73% en 2014

Gros coup de mou pour Rovio, qui a vu son bénéfice s’effondrer de 73% en 2014

Les temps sont durs pour Rovio, le créateur d’Angry Birds (l’un des jeux les plus diffusé de toute l’histoire du jeu vidéo). Les produits dérivés autour de la célèbre licence se vendent beaucoup moins bien, les jeux sont moins téléchargés, et forcément, tout cela impacte négativement sur les résultats du studio, qui dévoile que sur l’année 2014 ses bénéfices se sont effondrés de 73%. En 2012, alors en pleine gloire, Rovio affichait des bénéfices de 76,8 millions de dollars; en 2013, ceux-ci étaient divisés par deux, à 36,5 millions, pour ne plus représenter finalement que 10 millions en 2014.

Angry Birds

Outre cette chute brutale des résultats, l’autre soucis de Rovio, sans doute encore plus grave, est son incapacité à réitérer le fabuleux coup de Jarnac d’Angry Birds. Pour autant, cela ne signifie pas que les jeux du studios ne se vendent plus : Stella, Angry Birds et compagnie ont permis d’atteindre les 600 millions de téléchargements en 2014. Mais voilà, comme l’explique très bien Pekka Rantala, CEO de Rovio, « les ventes de nos clients par produit n’ont pas progressé selon nos prévisions » ce qui en termes plus clairs veut tout simplement dire que sur les centaines de millions d’utilisateurs mobiles qui ont téléchargé des jeux Rovio, trop peu ont consommé des achats in-apps. Le modèle atteindrait-il ses limites ?

Rovio a encore quelques cartes à jouer pour se sortir de cette mauvaise passe; un film d’animation basé sur l’univers Angry Birds doit sortir dans les salles en 2016 et un plan de développement vers la Chine a aussi été annoncé.

Sourcerecode


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

6 commentaires pour cet article :

  1. Angry bords passe de mode…. Ils ont pas pu garder l’effet en noyant les gens de leur licence…

  2. Sincèrement c’est absolument pas surprenant ! Le gars qui a achète des actions chez rovio est un drôle d’oiseau ! Ils ont essayé d’innover et d’entendre le marché avec des haut parleurs de piètre qualité ou des jeux qui n’ont pas eu de succès

  3. Je vous rapelle que la NSA a mis un mouchard dans Angry Birds pour nous espionner, attention !

  4. le marché des jeux videos c’est toujours comme ca, un excellent titre qui fait un carton et apres c’est la chute libre faute de nouveau concept, rovio n’est pas seul dans ce cas rappelez vous, King avec candy crush et d’autres suivront

  5. Avant on avait de bons angry birds payants…. maintenant c’est du free to play à tout va bourrés d’achats in app, bien fait pour eux que le modèle ne plaît pas!

  6. Abdel Haq

    C’est clair que les achats on apps ça va un moment. Moi même je développe des applications mobile et nous allons a petites doses dans les achats inapps…

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |