Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Les Karotz sont cuites pour le lapin Nabaztag

Les Karotz sont cuites pour le lapin Nabaztag

Le Lapin Nabaztag, rebaptisé récemment Karotz, ne montrera plus sa bonne petite bouille dans les boutiques d’électroniques : la société Aldebaran, rachetée en 2011 par Softbank, a décidé de mettre fin à l’aventure du petit lapin connecté le 15 février prochain, justifiant sa décision par des niveaux de ventes rachitiques. Le Nabaztag avait été lancé en 2005 par la société Violet avant d’être récupéré par Aldebaran suite déjà à des difficultés commerciales.

th_karotz

Ces derniers mois, l’entreprise fondée par Bruno Maisonnier ne semblait plus trop intéressée par ce petit appareil, se focalisant essentiellement sur ses androïdes ou semi-androïdes Pepper, Nao ou bien encore Romeo (et sans doute que cela ne passionnait pas non plus la maison mère Softbank). Malgré quelques capacités sympathiques (lecture de flux RSS, station météo, etc…), il semble bien que le Karotz n’ait jamais trouvé son public, Aldebaran précisant même que seulement 10% des appareils achetés étaient encore connectés.

Pour calmer la grogne des utilisateurs les plus passionnés, Aldebaran a indiqué qu’il réfléchissait à la possibilité de redonner une seconde vie « open source » au lapin électronique, mais l’on peut douter que la survie du Nabaztag dépasse maintenant la sphère des bidouilleurs et autres codeurs obstinés. Dommage.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. J’aimais bien mon petit lapin. Mais c’est vrai que c’était plus un gadget qui a vite débarasser l’étagère… Et pourtant l’idée était bonne…

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |