Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires ARM propose une nouvelle plateforme dédiée à l’internet-des-objets

ARM propose une nouvelle plateforme dédiée à l’internet-des-objets

Les objets connectés, ou wearable computing, ou bien encore IoT (Internet of Things/Internet des objets) se disséminent encore plus vite sur le marché que les smartphones. Cette nouvelle révolution technologique en cours, qui va profondément bouleverser nos usages de la technologie en tant que tel (qui sera bientôt à la fois partout et totalement invisible), manque encore cruellement d’un chaînon manquant, d’un système qui permette de mettre fin à la multiplication des protocoles, technologies propriétaires et autres diversité sans passerelle qui revient à créer des « ilots » technologiques pour chaque fabricant.

th_arm

ARM va peut-être réussir à mettre fin cette belle pagaille en proposant une plateforme dédiée ARMmbed pour l’internet des objets, plateforme basée d’un côté sur de la technologie processeur ARM Cortex M (on s’en serait un peu douté) et de l’autre sur une partie applicative « serveur » permettant de lier l’ensemble des objets rattachés . Ce système mbed permettra aux fabricants et éditeurs de logiciels de proposer des solutions IoT beaucoup plus rapidement qu’avec les outils actuels, le corollaire de cette « facilité » de conception étant bien sûr le ralliement à la plateforme proposée par ARM.

Arm 2

Le mbed OS sera livré avec ses packages de sécurité, de communication et des outils organisation, sans compter le support des standards Bluetooth Smart, LTE,  et Wi-Fi tandis que la partie mbed Device Servers offrira une intégration simplifiée au cloud et le support pour le BIG DATA. Tous ces outils de conception sont basés sur des des standards ouverts, ce qui rend de facto impossible pour un fabricant le fait de refermer la porte technologique derrière l’éco-système qu’il viendra de mettre en place avec ces outils : il sera toujours possible de s’interfacer avec.

Evidemment, en proposant sa plateforme de développement d’éco-système IoT, ARM sait très bien qu’il s’oppose presque frontalement à Android et iOS; mais le concepteur de puces mobiles compte peut-être ici sur le soutien de tous ces fabricants qui ne veulent plus être dépendant de Google (Android- services liés) pour proposer un éco-système bien à eux, et des services qui ne dépendent pas du bon vouloir de la position dominante d’un seul. Autre avantage, la solution mbed d’ARM est totalement gratuite, et sans coûts de liccnce d’utilisation derrière…

 

 

 

 

Sourceengadget


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Très très intéressant sur le papier.wait and see.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |