Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Google achète Lift Labs, une société qui fabrique des appareils permettant de mieux gérer au quotidien la maladie de Parkinson

Google achète Lift Labs, une société qui fabrique des appareils permettant de mieux gérer au quotidien la maladie de Parkinson

L’annonce est faite par le Google X Lab : la startup Lift Labs, spécialisée dans la conception d’appareils et d’outils à destination des malades atteints de Parkinson, a été rachetée par le géant de l’internet. La jeune pousse est à l’origine d’un produit innovant baptisé Liftware, qui consiste en une cuillère capable de compenser les mouvements erratiques des malades de Parkinson. Déjà proposée à la vente à 295 dollars, cet outil permet de stabiliser le geste à plus de 70%.

« Nous allons explorer la façon dont leur technologie peut-être utilisée afin d’améliorer la compréhension et la prise en charge des maladies neuro-dégénératives » indique Google sur son site.

Les ingénieurs de Lift Labs rejoindront directement le Google X Life sciences group, et l’on ne peut qu’espérer que les projets en cours ne seront pas abandonnés tant ils semblaient prometteurs pour des malades dont la qualité de vie est fortement dégradée. Les nouvelles sont plus positives concernant le Liftware puisque Lift Labs a indiqué que non seulement les ventes de la cuillère auto-stabilisée ne seront pas arrêtées, mais qu’en plus Google ferait en sorte que cette technologie puisse atteindre un plus grand nombre d’individus atteints de la maladie de Parkinson.

Concernant le volet financier de la transaction, Google s’est refusé à indiquer le moindre montant.

Sourcere/code


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |