Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Geekeries et Insolite The Guardians of the Galaxy : un record et une belle histoire

The Guardians of the Galaxy : un record et une belle histoire

The Guardians of the Galaxy s’avère être le bon pari pour Disney/Marvel. Le film, loué par les critiques américains pour son humour et son côté Space Opera déjanté a fait un démarrage canon outre-atlantique, pulvérisant le record du meilleur chiffre d’affaire réalisé lors d’un week-end de sortie un mois d’août avec 94 millions de dollars engrangés. Comme les chiffres à l’international  sont aussi dans le haut du panier (66 millions de dollars), le Blockbuster de l’été (et pas un navet pour une fois) atteint déjà les cimes, à 160 millions de dollars tout rond en deux jours à peine d’exploitation. Détail notable, c’est aussi la première fois qu’un film de la Marvel touche autant le public féminin : 44% des spectateurs étaient des spectatrices (le Raccoon, sûrement).

th_rocket-racoon-bill-mantlo

Bill Mantlo, co-créateur du personnage Rocket Raccoon

Au delà des résultats, et en marge de la sortie en salle, on apprend ce matin la belle histoire du geste assez noble que Marvel a fait à l’encontre d’un de ses artistes, Bill Mantlo, le créateur du personnage de Rocket Raccoon dans le film. Ce dernier a été victime en 1992 d’un accident qui lui a causé des dommages cérébraux importants et l’a laissé à demi-paralysé; c’est donc d’une chambre médicalisée que Bill Mantlo a pu suivre en avant première les aventures en live de sa création, un joli cadeau auquel se rajoute, et on ne le sait que maintenant, le fait que la Marvel a signé un important contrat de reversement de royalties avec Mantlo et a aussi pris en charge la paiement de l’ensemble des importants frais médicaux nécessaires à la remise sur pied (on l’espère) du brillant dessinateur.

Une belle histoire, des entrées en pagaille; nous le pressentions, mais c’est confirmé : The Guardians of the Galaxy est le film à voir cet été, juste avant (ou après) avoir fait trempette dans la grande bleue.

Sourceio9


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |