Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Google I/O : Android Wear détaillé, des applications déjà disponibles

Google I/O : Android Wear détaillé, des applications déjà disponibles

Comme prévu, la gargantuesque conférence d’introduction de la Google I/O aura été l’occasion d’un vaste passage en revue des très nombreux services/logiciels/produits de l’entreprise; Dans ce cortège de présentations, Android Wear, le système Android ultra-embarqué, aura eu droit à une part non négligeable.

AndroidWear 1

La démonstration du système, entièrement effectuée sur une LG G Watch, aura permis d’en apprendre un peu plus sur le fonctionnement de l’interface utilisateur, sans doute la vraie interrogation concernant cet Android Wear. Non sollicité, Android Wear reste actif mais ne s’affiche que sous la forme d’une interface en noir et blanc. Dés lors que l’utilisateur effectue une demande, l’interface passe en couleur, générant par ailleurs un effet de transition du plus bel effet. Le mode recherche d’Android Wear est entièrement utilisable à la voix, qui semble être par ailleurs le mode d’interface par défaut, sans doute afin d’éviter toute saisie de texte qui aurait été de toute façon fastidieuse au vu de la surface d’affichage.

AndroidWear 3

Parmi les autres fonctions de base, notons un lecteur musical, un podomètre intégré, ainsi qu’un capteur de pouls, Google comptant visiblement sur les fabricants pour intégrer par défaut ces éléments dans leurs prochains appareils, dès lors que ceux-ci seront bien sûr équipé d’Android Wear.

AndroidWear 2

Mais c’est avec les applications tierces que le nouvel OS prend toute sa dimension. L’installation des applications se fait via l’intermédiaire d’un smartphone (sous Android of course) mais les mises à jour s’effectueront ensuite automatiquement à partir de la montre ou du bracelet connecté. Sur scène les démonstrations d’Apps se sont succédées, d’Eat24, une application destinée à commander des pizzas en passant par Lyft, qui permet de passer des appels sans même avoir à toucher l’interface des doigts. Bien sûr, Android Wear s’interface par défaut avec l’ensemble des autres systèmes Android (auto-TV-Samrtphone), ce qui autorise un contrôle vocal de l’ensemble des éléments directement à partir de sa montre ou de son bracelet connecté.

AndroidWear 4

Il est possible d’afficher l’heure

Quant aux développeurs, ils sont gâtés puisqu’ils ont maintenant l’accès à l’ensemble des outils de développement (SDK) .

Pour ceux qui désireraient se faire un jugement sur pièce, les LG G Watch et Samsung Gear Live, sous Android Wear évidemment, sont pré-commandables dès aujourd’hui. Google a vraiment sorti le grand jeu.

 

Sourcetheverge


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |