Tendances :iOS 13iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Science L’intelligence artificelle de Google serait meilleure qu’un praticien pour diagnostiquer le cancer du poumon

L’intelligence artificelle de Google serait meilleure qu’un praticien pour diagnostiquer le cancer du poumon

Le cancer du poumon est responsable de plusieurs millions de décès chaque année. Face à ce fléau, les scientifiques tentent de trouver des parades et d’améliorer la phase de diagnostic afin de prendre en charge la maladie à un stade très précoce. La technologie logicielle, et notamment l’IA de type machine Learning, pourrait bientôt épauler les radiologues, si ce n’est même les remplacer lors du diagnostic !

Ainsi, Google planche depuis 2 ans sur une IA spécialisée dans la détection des cancers à un stade précoce. Après des débuts difficiles, l’IA a trouvé son rythme de croisière. Lors de sa dernière phase d’essai, l’IA de Google a examiné 45856 radios de poumons stockées dans le base de données du National Institutes of Health. Les résultats des diagnostics effectués par la machine ont ensuite été comparés à ceux de 6 radiologistes certifiés; il s’avère au final que l’IA a un taux de réussite (dans le bon diagnostic) 5% supérieur à celui des professionnels médicaux. Mieux encore, le logiciel permet de réduire de 11% le nombre de faux-positifs « détectés ».

Preuve de l’importance de ces résultats, l’étude comparée des diagnostics IA-spécialistes a été publiée dans le journal médical Nature Medicine. A quand un Google Assistant « amélioré » dans les labos de radiologie ?



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |