Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo [Test] Assassin’s Creed : Black Flag

[Test] Assassin’s Creed : Black Flag

Après la fin d’une première « trilogie », Ubisoft revient avec un tout nouvel Assassin mais aussi une nouvelle trame scénaristique de fond. Sorti le 29 octobre sur Current Gen et le 21 novembre sur Xbox One et PC, la version PS3 étant disponible à sa sortie le 29 novembre, nous avons pu mettre les voiles dans le vent. Mais que vaut vraiment cet énième Assassin’s Creed ? Voyons ça sur PC !

Assassins-Creed-IV-Black-Flag-Logo

Pirate’s Creed

Il était une fois l’histoire d’un jeune pirate égocentrique et ambitieux voir ayant une grande soif de pouvoir et d’argent… Quel rapport avec les assassins direz vous ? Et bien à vrai dire il n’y en a pas énormément. L’aventure commence par le vol sur un cadavre de la fameuse tenue d’assassin, en dehors de ça on regrette tout de même la lente implication des assassins dans un jeu tel qu’Assassin’s Creed. Quant au scénario, il n’y a pas grand chose à dire, l’histoire est intéressante mais assez linéaire et sans véritable surprise. Edward Kenway, qui est en fait le grand père de Connor, héros du précédant opus,  reste un personnage intéressant et très charismatique, dommage qu’on en apprenne pas un peu plus à son sujet durant le jeu. L’ambiance pirate améliore grandement l’expérience, il faut tout de même aimer les pirates, mais qui ne les aiment pas ? Pour ce qui est des missions, certains pourront se plaindre de la répétitivité. Mais on retrouve de bonnes missions d’infiltration, de courses poursuites, voir peut être un peu trop. Même si cela reste l’essence d’un Assassin’s Creed, il est vrai qu’on aurait pas craché sur quelques autres missions sortant de l’ordinaire.

Assassin’s Creed® IV Black FlagAfin de remplacer notre bon vieux Desmond Miles de la trilogie quoi de mieux qu’un bon petit de chez Abstergo Entertainment. Non, non, on ne parle pas d’un grand personnage en filature mais simplement d’un employé venu travailler sur leur grand projet de film sur les Pirates. On notera l’idée qui est plutôt bonne même si l’expérience de jeu dans le présent reste peu présente, et on ne s’en plaindra pas trop, encore une fois. Quoi qu’il en soit pour les adeptes de la série ça sera l’occasion d’en apprendre un peu plus sur les assassins, les templiers mais aussi sur l’histoire de Desmond via quelques notes, piraterie d’Animus ou autre, mais bon rien de bien frissonnant.

Assassin’s Creed® IV Black Flag
Un Assassin’s Creed reste un Assassin’s Creed, en soit pas de grandes nouveautés au niveau du gameplay au sol. Beaucoup d’animations similaires aux précédents épisodes, toujours une IA assez perfectible et on retrouve les joies du free run, quand il ne monte pas sur tout ce qui est devant lui, ce qui reste assez rare quand on essaye de faire attention. Le système de combat reste identique avec toujours les mêmes styles d’ennemis, les contres et tout ce qui va avec. Niveau chasse et pêche, on reprend un peu de Far Cry pour la création d’objets permettant d’avoir plus de pistolets, de fléchettes ou autres. Même principe pour la chasse mais on découvre la pêche au gros avec différents requins et baleines, même si cela restera plutôt gore pour certains.

Baleine à tribord !

Justement la mer parlons en. Bienvenue sur le Jackdaw, navire d’Edward ! Véritable bourreau des mers, nos pirates partent à l’assaut d’une multitudes de navires de l’armée espagnole anglaise. Pas mal d’améliorations avec notamment des canons à l’avant, des mortiers ou encore des barils de poudre pour facilité quelques fuites. Il sera question d’une visée demandant plus de précision pour toucher l’ennemi. Mais qui dit pirates dit aussi abordages, un objectif bien plus lucratif mais aussi plaisant avec différentes missions suivant la taille du bateau assailli. En plus des batailles navales beaucoup plus intéressantes, la navigation a aussi été travaillée avec un meilleur ressenti, un point plus qu’agréable.

Assassin’s Creed® IV Black Flag™2013-11-21-18-27-53
Avant de parler des graphismes de Assassin’s Creed : Black Flag, rappelons qu’il est testé sur PC. Ah les Caraïbes, quel paysage idyllique ! Si bien retranscrit par Ubisoft avec autant de petites îles à découvrir toutes aussi belles les unes que les autres. Ces villages remplis de pirates à moitié saouls devant leurs baraques en bois. De très belles fumées, une belle et dense végétation, une météo aussi changeante que réaliste, autant dire qu’on est devant un très beau jeu, soufrant malgré tout de quelques défauts… Il ne sera pas rare de voir quelqu’un apparaître comme par magie avec les joies du clipping, mais si vite oublié par la beauté de la chose. Et comment ne pas parler de l’ambiance sonore ! Avec de nombreuses chansons pirates qui donneraient presque envie de toujours rester sur son bateau, même si c’est souvent le cas.

Conclusion

Pour conclure ce test, on retiendra de ce sixième opus un jeu qui sort un peu de l’ordinaire niveau ambiance et paysage tout en restant dans un Assassin’s Creed assez basique de part son gameplay et ses missions. Un jeu très appréciable avec une durée de vie importante avec une histoire assez longue d’une bonne vingtaine d’heure si on ne fait pas les quêtes annexes et si on ne visite pas les îles et autres fonds sous marin. On retrouve aussi un mode multijoueur venant rallonger encore ce temps de jeu avec de nouveaux modes et de très belles nouvelles carte.
Assassin’s Creed® IV Black Flag



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |