Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo [Prise en main] Pilot Sports : un party-game peu convaincant

[Prise en main] Pilot Sports : un party-game peu convaincant

Les party-game, ces jeux destinés avant tout à être joués à plusieurs et dans une ambiance bon enfant, n’occupent pas vraiment le haut de l’affiche à l’heure des blockbusters de type Red Dead Redemption ou GoW gorgés de scènes cinématiques AAA, de 3D rutilante et de textures ultra-HD. Ce sont pourtant ces jeux qui permettent souvent de recréer un peu de lien autour de la petite (ou grande) lucarne; autant dire que notre prise en main de Pilots Sports s’annonçait plaisante… à priori. Pensez donc, un jeu de course-arcade multijoueur opposants des joueurs en deltaplane, avion, ou jetpacks, voilà qui nous rappelait de chouettes moments autour d’un Mario Kart. Une commande de pizza plus tard, ma petite famille autour du canap’ prête à en découdre, et on lance le jeu (version PS4 ici, mais le jeu est aussi disponible sur Nintendo Switch).

Premier contact visuel, qui tout de même fait un peu tiquer; il est vrai que les exigences graphiques pour les party-games ne sont pas aussi élevées que pour le dernier Assassin’s Creed, mais tout de même… Pilot Sports n’est pas particulièrement attrayant, visuellement parlant, de l’interface peu dégrossie en passant par les personnages 3D aussi peu séduisants que des Miis, sans même parler des graphiques des zones de jeu qui ne feront pas trop souffrir notre PS4 Pro. Même sur mobile, on voit nettement mieux aujourd’hui. Ceci dit, des jeux plutôt moches (ou dirons nous, très sobres au plan esthétique) mais parfaitement jouables voire funs à jouer, cela arrive plus que de raison. Mii Sports par exemple est très franchement une insulte esthétique à l’histoire de l’art (depuis la période préhistorique, si, si), et pourtant on enquille les parties sans s’arrêter. Un bon gameplay, c’est la clef du succès.

Dans Pilot Sports, l’objectif consiste à piloter un avion, un deltaplane ou son personnage en jetpack, afin de franchir des anneaux jusqu’au bout du parcours (et si possible avant les autres joueurs bien sûr). On peut sélectionner jusqu’à 4 joueurs (affichés en même temps sur l’écran en local), ce qui est une bonne chose, et même choisir entre plusieurs personnages (qui n’ont pas du trop fatiguer les graphistes). Mais revenons donc au gameplay; ici, tout se résume à deux boutons : le X pour accélérer (on freine en soulevant le doigt du bouton) et le stick analogique gauche pour manipuler l’avion. C’est « assez » jouable dans l’ensemble et l’on manipule notre avion sans trop de peine; oui,  j’ai bien dit sans « trop » de peine, car même avec des commandes aussi simplifiées, tout n’est pas aussi maniable qu’escompté, ce qui s’avère parfois irritant dans la mesure où les courses s’effectuent dans un temps imparti. On aimerait ainsi que l’avion ou le personnage puisse virer plus rapidement dans certaines situations, mais surtout, l’absence de bonus particuliers et d’évènements durant les courses finit par rendre nos petits tours de piste bien tristounets. Finalement, l’épreuve qui nous a semblé le plus originale (et pas trop mal faite) est le saut en chute-libre + parachute sur une zone ciblée « à points » (et parfois au milieu d’un champs de mine).

En bref et après quelques heures de jeux pas franchement mémorables, Pilots Sports nous a tout de même pas mal déçu, surtout que le tarif du jeu semble totalement en déphasage avec la qualité globale du titre. 30 euros pour un titre de cette envergure, c’est tout bonnement… trop, et à notre avis, bien peu justifié. Ceci étant dit,  dans le cas, et dans le cas seulement, où votre trip ce sont les courses aériennes, Pilot Sports pourrait bien « faire l’affaire », mais on vous conseillera tout de même d’attendre une petite promo.

Pilot Sports est disponible à la FNAC, version Switch et Version PS4.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |