Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Valve bannit 40 000 comptes de « tricheurs » sur sa plate-forme Steam

Valve bannit 40 000 comptes de « tricheurs » sur sa plate-forme Steam

Valve vient de sortir la sulfateuse et a procédé à une purge mémorable de sa plate-forme Steam : 40 000 comptes Steam ont été ainsi purement et simplement bannis à jamais. Ces comptes sont bien sûr ceux de joueurs qui préfèrent utiliser des outils de triche et des mods interdits afin de parvenir tout en haut du tableau des scores, une attitude infantile qui se multiplie de plus en plus vite en ces temps d’individualisme narcissique.

Valve a procédé à ce bannissement de masse grâce à son outil interne V.A.C, un logiciel dormant qui analyse les parties multijoueurs et permet ainsi de détecter les tricheurs, revendeurs pirates et autres faux-gamers (qui ne sont pas les derniers en plus à se vanter de leurs scores…). Au mois d’octobre dernier, Valve avait déjà éjecté de sa plate-forme près de 15 000 comptes.

Et quand Valve se décide à fermer le robinet, la sanction est très sévère : non seulement l’accès au service en ligne Steam est définitivement bloqué, mais certains jeux comme Dota 2 ou bien encore Counter Strike refuseront alors de se lancer. Pour parfaire le tout, les skins achetés dans Counter Strike : GO seront eux aussi purement et simplement effacés. Ces mesures extrêmement sévères pénalisent aussi les tricheurs qui revendent (pour obtenir de l’argent bien réel) des skins d’armes et d’autres éléments. Il ne fait pas bon marcher hors des clous sur la plate-forme Steam.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |