Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Facebook valorise mieux les « Réactions » que les « Like »

Facebook valorise mieux les « Réactions » que les « Like »

Facebook lançait il y a un an, les « Réactions », ces émojis qui sont venues compléter le « J’aime ». Si dans un premier temps les Réactions n’ont pas fait l’unanimité, ils ont finalement été utilisés plus de 300 milliards de fois en 2016.

Anniversaire oblige, Facebook donnes quelques informations concernant la prise en compte de ces émojis dans son algorithme. On apprend (via Mashable) que les Réactions ont plus de poids dans l’algorithme de Facebook par rapport au Like. Le réseau social estime qu’ils représentent « un signal encore plus fort » qu’un utilisateur apprécie une publication, et d ‘ajouter « Nous mettons donc à jour le fil d’actualité pour augmenter un peu plus le poids des réactions […]. »

Facebook peu ainsi affiner le profil de ses membres et déterminer ce qui les rend heureux, les énerve, les rend tristes,…, pour leur proposer le contenu qu’il jugera pertinent. Un « bonne » nouvelle également pour le ciblage publicitaire.

Le réseau social précise que toutes les réactions sont pondérées de la même façon. Il n’y a donc de différence de signal entre le « J’adore » et « Grrr » par exemple.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |