Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Edward Snowden : une campagne pour obtenir le pardon des Etats-Unis (et surtout d’Obama)

Edward Snowden : une campagne pour obtenir le pardon des Etats-Unis (et surtout d’Obama)

Le président américain Barack Obama quittera ses fonctions au mois de janvier de l’année prochaine, et les analystes et experts politique s’écharpent déjà pour concernant le bilan du premier président « afro-américain« ; si l’on ne peut retirer à Obama le courage d’avoir porté un vrai projet de sécurité sociale « à l’américaine », ses résultats dans le domaine de la défense des droits individuels et de la vie privée sont beaucoup plus contestables, et l’affaire Snowden a fait incontestablement office de piqure de rappel pour les plus naïfs.

snowden interview washington post

Depuis les révélations d’Edward Snowden, le lanceur d’alerte ne peut plus retourner dans son pays d’origine sans risquer la prison, un état de fait juridique que des avocats et des organismes  de défense des droits humains veulent voir contourner en demandant directement à Obama une grâce présidentielle qui permettrait à Snowden de retourner aux Etats-Unis en héros, et non en traitre à sa patrie.  L’American Civil Liberties Union, Amnesty International, Human Rights Watch et d’autres organisations ont donc adressé un message commun à Obama, l’exhortant de faire de Snowden un homme à nouveau libre de circuler sans devoir craindre l’ « embastillement ».

Barack Obama

Edward Snowden participe lui aussi à cette campagne, et c’est d’ailleurs le lanceur d’alerte qui a annoncé cette initiative lors d’une conférence de presse, n’hésitant pas à déclarer son amour profond pour ce pays qu’il ne reverra peut-être plus jamais : « J’aime mon pays. J’aime ma famille. Et j’ai consacré ma vie à chacun des deux. Ces risques, les décisions que j’ai prises, je savais que c’était inéluctable. Et personne ne devrait être dans la situation de prendre ce type de décisions. »

Si rien n’est jamais acquis, quelques observateurs de la vie politique américaine font remarquer qu’une grâce d’Obama permettrait de redorer le blason du président dans un domaine où l’on estime que son bilan est plutôt très négatif (le respect de la vie privée et du droit des individus). Rien n’est perdu donc …



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. J’esperre qu’il sera gracié

    • Il peut toujours rêver. Les USA sont le pays de l’ESPIONNAGE pas de l’ESPIONNÉ. Il a été montré et PROUVÉ que les USA par la NSA espionnait à peu près tous les gouvernements et personnes possible aux monde (ce qu’ils ne doivent pas être les seuls à faire mais meme) et maintenant que ça leur tombe dessus t’en fais pas qu’ils vont pas laisser passer juste pour l’exemple.

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |