Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Science Le MIT met au point un langage de programmation…pour coder le vivant !

Le MIT met au point un langage de programmation…pour coder le vivant !

Par la première fois dans l’histoire de l’humanité, des chercheurs ont réussi à coder du vivant comme on le ferait d’un langage informatique. Sans surprise, ce sont bien sûr des grosses têtes du MIT (Massachusetts Institute of Technology) qui après 15 ans de travaux acharnés sont parvenus à inventer un langage de programmation, le Cello, que l’on peut compiler et qui peut ensuite être reconnu par un organisme vivant.

th_programmable_bacterie

Ce langage très particulier est basé sur le Verilog HDL (un langage utilisé pour la programmation de circuits électroniques) et peut se programmer de la même façon qu’un langage informatique classique, « sauf qu’au lieu de cartographier un circuit sur du silicium on le fait sur de l’ADN » précise Christopher Voigt, le biologiste et généticien du MIT en charge du projet. Cello est en fait un convertisseur de code Verilog, mais un convertisseur d’un nouveau type puisqu’au lieu de transformer du Verilog en C++ (simple exemple), il le transforme en une séquence ADN !

th_prometheus_engineer_awakens_13

Prometheus 

Au vu de l’enthousiasme des généticiens et des biologistes après l’annonce du MIT, on peut supposer que cette invention ouvre des perspectives insoupçonnées et donne tout son sens au terme « ingénierie du vivant ». L’homme sera t-il bientôt capable de programmer de nouveaux organismes, voire de nouvelles espèces animales ? Ou bien de reprogrammer l’être humain, qui sait …



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. Euh… Ça ne m’a pas l’air d’être une si bonne chose…

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |