Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet 325 000 pré-réservations pour le Model 3 de Tesla, mais ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

325 000 pré-réservations pour le Model 3 de Tesla, mais ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

C’est par un communiqué triomphal que Tesla a annoncé dans la journée d’hier que son Model 3 (une petite berline électrique à 30 000 euros) avait été pré-commandé à 325 000 exemplaires (ce qui correspond à 14 milliards de CA !). Jamais un véhicule de ce niveau de gamme n’avait connu un tel succès et l’on doit déjà sabrer le champagne dans le QG de la société d’Elon Musk…à moins que, justement, la réussite phénoménale du Model 3 n’entraine de nouvelles difficultés pour une entreprise qui n’a toujours pas atteint son seuil de rentabilité.

Car ces 325 000 véhicules, sans doute 500 000 d’ici la fin de ce mois et peut-être près d’un million à la fin de l’année, il faudra les produire. Et c’est là que le bas blesse : au moment même où le Model 3 s’arrache comme des petits pains,  Tesla s’excuse (dans une grande discrétion médiatique) pour les retards accumulés sur les livraisons de Model X, alors qu’on ne parle ici que de volumes de commandes d’un peu plus de 2000 unités !

tesla model 3

Le fabricant américain n’est pas réputé pour respecter les délais affichés, et le Model 3 constitue à ce titre une gageure monumentale. Tesla avait en effet prévu d’augmenter ses capacités de production à 85 000 véhicules/an en 2016, puis d’accroître la production d’un facteur 1,7 les années suivantes. Au mieux, à la fin de l’année 2017, Tesla aurait donc les moyens logistiques de produire un peu moins de 250 000 voitures électriques/an…tout modèles confondus !

Cela signifie que le tiers des acheteurs actuels Model 3 ne pourraient pas disposer de leur véhicule flambant neuf avant 2018; les chiffres continuant de grimper dangereusement, il n’est pas dit que certains clients ne doivent pas attendre jusqu’en 2019.  Ces reports  – probables aujourd’hui – pourraient s’avérer très problématiques pour Tesla, dans la mesure où le fabricant a de bonnes chances d’être confronté dès 2020 à un tout nouveau concurrent : Apple; sans compter tous les clients excédés par tant d’attente qui résilieront leur pré-commande dans l’intervalle.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |