Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Google Car : de la recharge sans fil à l’étude, et une IA qui prend officiellement la place du conducteur

Google Car : de la recharge sans fil à l’étude, et une IA qui prend officiellement la place du conducteur

Le projet Google Car prend forme. Alors que toutes les interrogations ne sont pas encore levées concernant la faisabilité technique mais surtout juridique de voitures réellement autonomes, les autorités américaines viennent de faire un pas de géant vers la réalisation effective de voitures autonomes pour tous; le régulateur US a fini par considérer que la voiture autonome elle-même était bien son propre conducteur « réel », ce qui retire l’obligation de laisser la main à un pilote humain dans certaines situations de conduite bien particulières ; Google considère même cette possibilité technique comme dangereuse, arguant qu’elle pourrait aller à l’encontre des indications fournies par les capteurs et les systèmes de guidage, et ainsi causer un accident.

Google Car

La NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) s’est donc rangée aux arguments de Google, une décision qui semblait loin d’être acquise il y a encore quelques mois : « nous sommes du même avis que Google concernant le fait que ses voitures autonomes n’ont pas de « conducteur » dans le sens traditionnel où un véhicule nécessitait un conducteur depuis plus d’une centaine d’années ». La voie n’est pas encore totalement dégagée pour une voiture autonome sans volant, mais il semble que les autorités commencent sérieusement à soupeser les risques réels induits par le tout-autonome dirigé par une IA de conduite face aux risques, bien connus et sans doute beaucoup plus nombreux, qui peuvent découler des erreurs humaines.

Les évolutions ne sont pas seulement juridiques; Il se murmure en effet que Google travaille assidument sur une technologie de recharge sans fil pour ses Google Car. Dans cette configuration, le véhicule à sec de batterie n’aurait plus qu’à se placer au dessus d’un plot de recharge pour se regonfler à bloc. Comme dans toute solution sans fil, c’est bien sûr la déperdition d’énergie qui poserait encore problème, les systèmes de recharge sans fil (induction) n’étant pas vraiment d’une efficience énergétique redoutable…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |