Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Peeple : l’app pour « noter » les gens qui fait scandale aux Etats-Unis

Peeple : l’app pour « noter » les gens qui fait scandale aux Etats-Unis

Ainsi donc, les apps de « rencontre » (qui sont surtout des apps de « sélection » des partenaires potentiels selon un nombre de critères très limités) ne suffisaient pas. Histoire d’aller toujours plus loin dans la « critérisation » de l’individu – et la mise hors-jeu de tous ceux qui n’ont pas les « bons » critères – Peeple propose aux utilisateurs de noter ses propres connaissances, parents, amis ou ex-petits(es) amis(es). Vous trouvez que votre camarade de sortie de bistrot est un pingre ? Allez, une petite étoile (sur 5) pour qu’il n’ait même plus envie de rempiler pour la prochaine fois. Cette app pleine d’amour pour son prochain est vraiment dans l’air du temps (mais des fois l’air du temps est un peu étouffant…).

peeple

Très critiquée malgré tout depuis la présentation de son app, Julia Coudray, la géniale inventrice de ce concept « fort », se justifie en expliquant que tout est bordé et que les dérapages ne seront pas autorisés. Et en effet, il suffit de prendre acte de la CLUF que doit accepter tout utilisateur de Peeple pour comprendre que tout ne sera pas permis, sauf l’essentiel bien entendu; car une fois passés les avertissements de circonstance sur les interdictions « de faire mention de problèmes de santé, de profaner, d’insulter, de faire référence à des handicaps, de fournir des données privées, de mentionner d’autres personnes dans le commentaire de notation, d’effectuer des commentaires dégradants, de faire référence à des pratiques sexuelles, de tenir des propos racistes ou sexistes et de donner des individus que l’on ne connait pas personnellement« , on comprend vite que l’essentiel a été gardé : il sera donc bien possible de « basher » en des termes courtois le physique d’un individu (il faudra juste remplacer « gros » par « en surpoids » pour éviter le commentaire « dégradant » par exemple), ce qui rajoutera un peu de sel à cette formidable tentative de rendre les individus plus tolérants à la différence de l’autre.

peeple-app-jrENpg

« – oh, ça a l’air cool cette nouvelle app ! »

2048x1536-fit_site-presentant-application-peeple

« -Mais heu…pourquoi mon boss m’a mis qu’une étoile ? »

Bref, Peeple, qui doit sortir sur la boutique Google Play au mois de novembre, apparaît bien comme la conclusion logique (et finalement moins hypocrite) de toutes ces apps qui fleurissent aux quatre vents pour nous vendre de la rencontre « épanouie » alors qu’il s’agit en fait de pouvoir renforcer les pires normalisations sociales bien planqué derrière l’écran de son ordinateur ou de son smartphone. A regarder de loin avec un profond dédain, tout en écoutant  Carmen de Stromae.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |