Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Netflix perd les films des studios Lionsgate, MGM et Paramount … aux Etats-Unis

Netflix perd les films des studios Lionsgate, MGM et Paramount … aux Etats-Unis

C’est un rude coup pour Netflix, même si cela ne concerne qu’un « deal » signé aux Etats-Unis. Epix, une société regroupant les intérêts bien compris de Paramount, Lionsgate et MGM, va retirer l’intégralité de son volumineux catalogue des rayons de Netflix, ce qui signifie que des licences comme The Hunger Games ou bien encore Transformers ne pourront plus être regardées par les abonnés de Netflix. Même punition pour les deux derniers Mission impossible qui ont été de francs succès dans les salles. Et il en sera dorénavant de même pour les prochains films de ces studios, qui pourront toujours trouver « refuge » chez le principal concurrent de Netflix, Hulu (Epix vient d’ailleurs de signer un accord avec le service de streaming).

th_mission-impossible-5-gets-a-new-title-and-first-lo_scbf.640

Le dernier Mission Impossible : Rogue Nation ne sera pas diffusé sur Netflix aux Etats-Unis

La raison de ces retraits massifs ? Le contrat passé entre Epix et Netflix est arrivé à échéance au bout de 5 ans et les deux parties n’ont pas souhaité rempiler. Aussi étrange que cela puisse paraître, les sources bien informées indiquent que la décision ne de pas remettre au pot viendrait principalement de Netflix, dont la stratégie actuelle est plutôt de produire des contenus exclusifs pour sa plateforme. En d’autres termes, il y aurait eu des arbitrages financiers à faire entre produire du neuf « cher » et garder des licences tout aussi « chères » au catalogue. Netflix désirant être le prochain HBO, le choix aurait donc naturellement penché en faveur de la production de contenus, ce qui est plutôt audacieux quand on mesure le poids de certaines des licences que le service de streaming vient de barrer au gros feutre rouge.

Hulu Logo

Hulu devrait récupérer le catalogue d’Epix

Les abonnés de Netflix visionnaient chaque mois l’équivalent de 75 millions de films du trio « Epix ». Autant dire que Netflix va devoir quand même trouver de solides arguments pour contrer la grogne qui monte outre-atlantique chez des abonnés qui ont l’impression d’assister impuissant à la mise en place d’une stratégie qui les dépasse. Pas de panique toutefois pour l’Europe et donc la France puisque l’accord passé avec Epix ne concerne que les Etats-Unis.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

4 commentaires pour cet article :

  1. Netflix ne devrait pas avoir le succès escompté…

  2. En même temps avec leur séries produite maison, leur succès sera la tkt pas pour eux ils savent ce qu’ils font

  3. Et pour le Canada??

  4. Ça sert a quoi en vrai Netflix ?

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |