Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Twitter : la limite de 140 caractères pour les messages privés est retirée

Twitter : la limite de 140 caractères pour les messages privés est retirée

Twitter avait déjà annoncé que le retrait de la limite de 140 caractères par message privé allait être supprimée cet été. Le jour J est arrivé, c’est à partir d’aujourd’hui que les utilisateurs peuvent discuter sans fin en privé. En réalité, il y a une nouvelle limite, mais elle est beaucoup plus élevée : 10 000 caractères.

Twitter Message Prive Limite Retiree

Ce choix est intéressant, Twitter se place ainsi comme un sérieux concurrent avec les autres services de messagerie comme Facebook Messenger, WhatsApp, iMessage, BlackBerry Messenger, etc. Les utilisateurs peuvent ainsi consulter leur timeline et discuter avec des proches dans un même endroit. Il suffit changer d’onglet.

Twitter annonce que la limite est retirée dès maintenant depuis ses applications Android et iOS, Twitter.com, TweetDeck et Twitter pour Mac. Le réseau social prévient que le déploiement se fait progressivement, certains utilisateurs peuvent en profiter dès maintenant, les autres devront attendre soit les prochains jours, soit les prochaines semaines s’ils sont moins chanceux.

Et les tweets ? Rien ne bouge à ce niveau, un tweet peut toujours comporter 140 caractères au maximum. Sur son blog, Twitter laisse sous-entendre que ce n’est pas prêt de changer — du moins, pour l’instant.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. Merci d avance. Super kulturegeek. William.

  2. Je ne vois d’utilité ni a Twitter, ni à Facebook, ni a Whatsapp, ni a iMessage,
    Je préfère largement les applications alternatives telle que Wickr, Cyber Dust, Tango, ou Pheed.

  3. Ah bah moi j’ai toujours la limite 😓

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |