Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Foxconn met des billes dans Cyanogen…pour en équiper ses propres smartphones ?

Foxconn met des billes dans Cyanogen…pour en équiper ses propres smartphones ?

En recherche de capital, Cyanogen a récolté au mois de mars près de 80 millions de dollars d’un tour de table de financement, une somme qui provenait d’un pot commun de plusieurs sociétés, parmi lesquelles, on le sait aujourd’hui, un certain…Foxconn. Le fabricant chinois, assembleur attitré d’un grand nombre d’entreprises de technologies, a donc mis son obole pour Cyanogen, pour des raisons qu’il sera bien difficile de connaître étant donné que le porte parole de Foxconn s’est refusé à tout commentaire. Une petite phrase permet toutefois de comprendre que l’investissement était mûrement réfléchi : « Foxconn est un investisseur stratégique et nous continuons de faire progresser globalement nos activités commerciales« .

Outre Foxconn, la liste des investisseurs Cyanogen contient Premji Invest, Twitter Ventures, Qualcomm Incorporated, Telefónica Ventures, Smartfren Telecom, Index Ventures, Access Industries et Santander Innoventures (ce qui fait donc 9 millions de dollars d’investissement en moyenne pour chaque participant au tour de table).

cyanogenemod

Sans être tout à fait clair sur ses intentions, il ne fait guère de doutes que Foxconn  « pousse » Cyanogen afin de trouver des solutions d’OS mobile qui ne soient pas dépendantes de l’écosystème de Google, un point qui fait sens alors que l’entreprise commence à fabriquer ses propres smartphones; le porte parole précise : « Nos différents groupes d’investisseurs reflètent notre stratégie centrée sur l’utilisateur et visant à créer une plateforme ouverte qui fasse évoluer Android, crée une nouvelle classe d’expériences et de modèles d’interaction et intègre plus profondément des apps et services de sociétés tierces« .

L’ « aveu » de Foxconn n’a en soi rien d’étonnant dans un pays où les versions forkées d’Android (ou tout au moins « libres ») sont installées sur une majorité du parc de smartphones Android. Dans ce contexte, Cyanogen peut être perçu comme un bon moyen de (bien) se différencier face à une pléthore de plateformes pour la plupart d’une qualité toute relative…

 

 

 

 



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |