Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires La FAA autorise les drones commerciaux…mais pas pour la livraison

La FAA autorise les drones commerciaux…mais pas pour la livraison

La FAA (Federal Aviation Administration) vient d’assouplir ses règles concernant l’usage des drones privés à des fins commerciales, mais ce relâchement ne fait pas vraiment les affaires d’Amazon pour une raison toute simple, les livraisons par Drones sont formellement interdites, un point qui va contrarier les plans du géant de la distribution internet, ce dernier travaillant depuis quelques années sur de tels systèmes de livraison. La FAA facilite pourtant l’usage de drones de petites tailles et a retiré l’obligation de posséder une licence de vol pour les petits drones, la remplaçant par un simple test de connaissance des règles aéronautiques (ces tests seront renouvelés tous les deux ans).

th_a63b0e4d10_drones_amazon

Le cadre global d’autorisation des drones fournit aussi les limites d’altitude (sous les 500 pieds), de vitesse (pas plus de 130 km/h) et les conditions de vol (autorisé seulement de jour), mais rien qui puisse permettre à Amazon (et d’autres, Google avait aussi commencé ses propres tests) d’envisager pouvoir distribuer les commandes par le biais de drones. A noter que ces limites ne concernent bien sûr que les Etats Unis et que cela n’empêche pas d’expérimenter les drones-livreurs dans d’autres pays plus « souples » concernant la législation sur ce type d’appareils.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Lol sont bien raison ! Tu me dora le drone pourrait mieux que UPS ! De vrai branquignolle mais comme UPS le drone pourra pas vérifier l’identité ;)

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |