Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet La Corée du Nord nie avoir piraté Sony

La Corée du Nord nie avoir piraté Sony

Le gouvernement américain et le FBI sont persuadés que la Corée du Nord est derrière le piratage de Sony Pictures. Chacun a donné son point de vue cette semaine, le FBI l’a annoncé vendredi soir. Le bureau fédéral dit avoir repéré plusieurs indices qui laissent à penser que la Corée du Nord a joué un rôle. Le pays d’Asie orientale a répondu aux accusations : il dément être à l’origine de ce piratage. Mieux, il propose d’aider les États-Unis à mener son enquête pour prouver leur innocence dans cette affaire.

The Interview Film
La Corée du Nord annonce déjà la couleur, il y a aura d’importantes conséquences si les États-Unis ne changent pas d’avis et restent persuadés que le piratage de Sony Pictures a été réalisé par le pays ennemi. « Nous avons les moyens de prouver que cet incident n’a rien à voir avec nous », a indiqué la Corée du Nord.

De leur côté, les États-Unis ont répondu. « Nous sommes persuadés que le gouvernement nord-coréen est responsable de cette attaque destructrice. Si le gouvernement nord-coréen veut aider, ils peuvent admettre leur culpabilité et dédommager Sony pour les dommages causés par cette attaque ». Autrement dit, les États-Unis campent sur leur position.

Pour rappel, les pirates ont voulu mettre un terme au film « The Interview » dans lequel le dirigeant de la Corée du Nord est tué par la CIA. Autrement dit, les États-Unis sont plus forts que la Corée du Nord. Le film était considéré comme un divertissement et non film à prendre au premier degré.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. le manque cruel de second degré chez l’être humain ._____.

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |