Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Geekeries et Insolite Birdman : le film de super-héros qui n’est pas un film de super-héros

Birdman : le film de super-héros qui n’est pas un film de super-héros

Le nom du réalisateur aurait dû nous interpeller. Alejandro González Iñárritu n’est pas Christopher Nolan (Batman, Interstellar) et encore moins J.J Abrams (Cloverfield). Le réalisateur de Babel ou du très intimiste Biutiful n’a pas tout à fait le pedigree habituel des réalisateurs de films de super-héros « classiques », et cela tombe bien puisque la bande annonce de son prochain film Birdman, la vertu inattendue de l’ignorance, n’a pas grand chose à voir elle non plus avec les trailers conventionnels à base de d’explosions et de morceaux de bravoure à répétition.

Le premier plan semble pourtant s’avancer « normalement », avec un Michael Keaton en lévitation au dessus du sol dans ce qui semble être sa propre chambre ou celle d’un hôtel un peu crasseux. Puis tout bascule, et l’on comprend très vite que Birdman sera un film humaniste, peut-être même un peu métaphysique sur les bords, qu’il abordera la question de la déchéance d’un homme et de son retour sur le devant la scène, mais qu’il ne sera pas, absolument pas, un film de super-héros.

Et pourtant, l’étrangeté qui consiste à placer un homme doté de pouvoirs puissants dans le cadre de liens humains et de situations qui empruntent plus largement au cinéma d’auteur nettement plus intimiste, fonctionne. Tout parait neuf, étrange certes, mais neuf. Et c’est déjà beaucoup. Birdman est attendu pour le 17 octobre prochain.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |