KultureGeek Jeux vidéo Le rachat d’Activision Blizzard menacé ? Le régulateur britannique détaille ses lourds griefs

Le rachat d’Activision Blizzard menacé ? Le régulateur britannique détaille ses lourds griefs

13 Oct. 2022 • 15:15
6

Après ARM, le régulateur britannique va t-il bloquer un autre rachat d’ampleur ? La CMA vient en tout cas de détailler les griefs qu’elle oppose à ce rachat, et donne furieusement l’impression que les dés sont déjà jetés, entre FUD sur l’hypothétique écrasement du marché du JV par Microsoft et refus obstiné de considérer la situation actuelle ultra dominante de Sony. L’examen du dossier de rachat passe donc en phase 2, une procédure qui pourrait reporter la décision finale jusqu’au mois de mars 2023 (et en l’état, un refus semble plus que probable). Un gros détail saute aux yeux : les arguments de la CMA reposent non pas sur des données brutes ou une quelconque étude de marché, mais bien sur des hypothèses, hypothèses qui au passage renversent cul par-dessus tête la situation actuelle du marché : « La CMA craint que le contrôle total de ce puissant catalogue (d’Activision, Ndlr), compte tenu notamment de la position déjà forte de Microsoft dans le domaine des consoles de jeux, des systèmes d’exploitation et de l’infrastructure en nuage, ne conduise Microsoft à porter préjudice aux consommateurs en entravant la capacité de Sony – le plus proche rival de Microsoft dans le domaine des jeux – à faire face à la concurrence ». 

Call of Duty Vanguard

Call of n’est pas le seul point bloquant

On remarque au passage qu’il n’est plus simplement question de Call of Duty mais du catalogue Activision Blizzard dans sa globalité, la CMA citant notamment les franchises World of Warcraft et Candy Crush. Ce discours rejoint les dernières déclarations de Jim Ryan, à croire que le lobbying du patron de Sony s’est avéré particulièrement efficace. La CMA enfonce le clou et « estime que la fusion pourrait permettre à Microsoft de rendre le contenu d’Activision Blizzard, notamment Call of Duty, exclusif à la Xbox ou au Game Pass, ou de dégrader d’une autre manière l’accès de ses rivaux au contenu d’Activision Blizzard, par exemple en retardant les sorties ou en imposant des augmentations de prix des licences. Ce type de problème est connu sous le nom de verrouillage du marché des intrants ». Acheter des studios pour rendre le contenu exclusif à une plateforme ? Mais quelle drôle d’idée ! Quant à l’augmentation de prix des licences, Microsoft rétorque avec un sens de l’ironie mesurée qu’en l’occurence, c’est bien Sony qui augmente le prix de ses jeux et de sa console sans que d’ailleurs cela n’impacte sa position de leader (ce qui au passage est l’indice assez clair d’une position ultra dominante).

Microsoft Activision Blizzard

La domination actuelle de Sony balayée d’un revers de main

Du bout des lèvres, la CMA reconnait que « PlayStation détient actuellement une plus grande part du marché des consoles de jeu que Xbox », mais ajoute immédiatement que la perte d’une franchise comme Call of Duty pourrait « avoir un impact significatif sur les revenus et la base d’utilisateurs de Sony ». Microsoft tente de recadrer en rappelant que Sony, c’est tout de même une base installée de 150 millions de joueurs (contre 63 millions pour Xbox) et plus de 280 exclusivités sur la génération précédente (5 fois moins sur Xbox). La CMA semble considérer de son côté que la position de Sony est celle d’un géant aux pieds d’argiles et laisse entendre in fine que les God of War, The Last of Us, Spiderman et les accords d’exclusivité passés avec des dizaines de studios tiers ne sont pas grand chose face à l’attractivité du catalogue d’Activision Blizzard (non). Le régulateur marque en revanche un vrai point en avouant douter de la promesse de Microsoft de garder Call of Duty multiplateformes à partir de 2027, soit lors du démarrage de la prochaine génération de consoles !

Jim ryan

Jim Ryan peut jubiler : la CMA semble adhérer à la totalité de ses arguments 

Le Xbox Game Pass aussi dans le viseur

Et parce qu’après tout pourquoi pas, la CMA tacle aussi la stratégie cloud gaming de Microsoft et juge que le service Game Pass deviendrait alors totalement irrésistible avec le catalogue Activision blizzard en exclusivité et en day one. Et là encore, c’est l’intégralité du catalogue qui est cité. Beaucoup plus surprenant, la CMA semble même refuser que Microsoft modifie le secteur du JV à son profit, ce qui est pourtant le cas dans toutes les approches disruptrices (arrivée du démat, l’iPhone dans le secteur mobile, etc.) : « La CMA considère que cette évolution vers le cloud gaming et les services d’abonnement multi-jeux représente une opportunité de remodeler le paysage concurrentiel dans l’industrie du jeu. Microsoft a fait valoir qu’il a perdu la « guerre des consoles » au profit de Sony et de Nintendo à chaque génération de consoles. Microsoft a expliqué qu’il a lancé le Xbox Game Pass en grande partie en réponse au manque de succès de Xbox dans la guerre des consoles ». Que la majorité des éditeurs mangent dans la main de Sony n’est donc pas un problème de concurrence pour la CMA, mais que Microsoft tente de changer la donne pour revenir au premier plan serait donc proche du scandale absolu. Entre les lignes, on comprend que Microsoft serait sans doute un concurrent plus présentable pour la CMA s’il acceptait de continuer à se faire marcher dessus une génération de plus.

PS5 Couchee

La pique n’est pas gratuite étant donné que la CMA considère bien que malgré la domination actuelle de Sony (qu’elle reconnait dans un souffle) la situation pourrait bien s’inverser avec Activision Blizzard dans la besace de Microsoft. La remarque est certes pertinente, mais pose vraiment question : en quoi serait-il inacceptable que Sony passe de la première à la seconde place du marché de consoles, sachant qu’il serait totalement absurde de penser que le fabricant puisse disparaitre du marché du JV suite à cette acquisition ? C’est pourtant ce que laisse entendre la CMA, l’autre option étant de considérer qu’il y aurait une sorte de logique « naturelle » du marché du JV à ce que PlayStation reste leader.

PlayStation

Une CMA très attentive aux arguments de Sony (trop ?)

L’un des derniers passages du long document de la CMA permet aussi de comprendre que le régulateur a été particulièrement attentif aux arguments défendus par Sony :« Sony Interactive Entertainment a fait valoir à la CMA que CoD compte un grand nombre d’utilisateurs sur PlayStation, et qu’une partie importante de ces joueurs passe la majorité de son temps à jouer à CoD. CoD est une source de revenus particulièrement importante pour PlayStation, le jeu ayant la notoriété la plus élevée de toutes les franchises tierces. La CMA a compris de SIE que la base de fans de CoD est très fidèle à la franchise, et que le fait d’avoir accès à la franchise CoD est probablement une priorité pour un grand nombre de joueurs. SIE a fait valoir à la CMA que si CoD était exclusivement disponible sur Xbox et/ou XGP, cela pourrait gravement nuire à sa capacité à exercer une concurrence effective. » Mais la crainte de Sony est-elle vraiment ici de perdre sa capacité « à exercer une concurrence effective »… ou de perdre sa position de leader du marché du JV ? La CMA semble déjà avoir tranché de son côté.

La perspective du rachat s’éloigne

Les choses étant posées comme elles le sont, il semble désormais peu probable que le rachat soit validé par la CMA, et donc validé tout court, les arguments du régulateur britannique tenant lieu le plus souvent de prophéties impossibles à vérifier… et donc à contre-carrer. S’il suffit de jeter la pièce en l’air et de dire que sans Call of Duty Sony est fichu, alors l’affaire est effectivement pliée, à moins qu’entre temps Microsoft ne trouve un moyen d’envoyer Phil Schiller dans le futur pour vérifier que PlayStation se dore toujours la pilule après la sortie de God of War 7.

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

6 commentaires pour cet article :

  • fhanachi(via l'app )
    Je l’avais parié😇
  • Mike (via l'app )
    Perso j’ai du mal à comprendre un truc : en quoi ce sont les britanniques qui décident ou non d’un achat entre deux entreprises américaines ? Pour ARM je peux comprendre car il s’agit d’une entreprise UK, mais la, je vois pas bien qui leur a demandé leur avis … en quoi cela empêche vraiment ce rachat ? quelqu’un peut m’éclairer sur le sujet ?
    • fhanachi(via l'app )
      Ca peux s’appliquer aussi pour le régulateur Brésilien qui s’est penché sur le sujet: éviter une situation de monopole car Microsoft est infiniment plus puissant que Sony et peut tuer le marché du jeux vidéo à coup de rachat de studios. Je ne suis ni pour l’un ni pour l’autre, et je veux avoir un choix lors de mes achats et non pas passer par un seul acteur. Pour ARM, heureusement aussi que le rachat ne s’est pas fait, imaginez nvidia controler le marché des puces, et néanmoins avoir tous les autres acteurs du marché comme clients. Aberrant et voué à l’échec dès le départ
      • ANTI(via l'app )
        Mais c’est déjà ce que fait Sony depuis des décennies, et Activision a vraiment besoin de ce rachat car plus rien ne va chez eux
    • Logan(via l'app )
      J’imagine qu’un tel rachat implique un changement dans le paysage mondial, ainsi, différentes organisations sont susceptibles de s’intéresser / s’impliquer dans les rachats, fusions etc.
      Dans le cas présent, l’article parle en effet du régulateur Britannique, mais le dossier est aussi à l’étude en UE et aux US notamment via la FTC.
      J’espère avoir aidé 👍🏻
  • Hyrome
    C’est plus un « Hors sujet » mais un « coup de gueule. »

Laisser un commentaire

Sauvegarder mon pseudo et mon adresse e-mail pour la prochaine fois.

Quelques règles à respecter :
  • 1. Restez dans le sujet de l'article
  • 2. Respectez les autres lecteurs : pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
  • 3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
  • 4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles


Les derniers articles

RTX 5090

Le GPU Nvidia RTX 5090 serait 70% plus performant que le RTX 4090

29 Fév. 2024 • 20:00
0 Matériel

Nvidia vient d’achever le lancement de sa génération de GPU Ada Lovelace, les cartes RTX Super étant désormais...

Starlink satellite

Starlink suspend son service au Vietnam suite aux restrictions imposées aux entreprises étrangères

29 Fév. 2024 • 19:33
0 Internet

Starlink vient d’annoncer la suspension de son service au Vietnam suite à la mise en oeuvre de restrictions imposées aux entreprises...

GTA 6 Grand Theft Auto VI Date

GTA 6 : Rockstar demande à ses employés de revenir au bureau pour éviter les fuites

29 Fév. 2024 • 19:22
0 Jeux vidéo

Les employés de Rockstar Games ont reçu pour consigne de revenir travailler cinq jours par semaine au bureau. Cela intervient au moment...

Windows 11 Logo

Microsoft travaille avec Nvidia, AMD et Intel pour l’upscale des jeux PC

29 Fév. 2024 • 17:26
0 Actu OS

Microsoft veut proposer une meilleure expérience pour les jeux sur PC et annonce une nouvelle API qui a pour nom DirectSR. Elle concerne la mise...

DART NASA

Astéroïdes « tueurs de monde » : la terre sera probablement protégée par des satellites « déviateurs de trajectoire »

29 Fév. 2024 • 16:45
0 Science

La menace qu’un astéroïde « tueur de monde » puisse un jour détruire toute vie sur terre (à...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site