KultureGeek Hors-Sujet Gravity : un tir russe anti-satellite laisse 1500 débris en orbite (et les américains fulminent)

Gravity : un tir russe anti-satellite laisse 1500 débris en orbite (et les américains fulminent)

16 Nov. 2021 • 12:08
1

C’est sans doute l’évènement spatial le plus grave depuis le drame de Challenger. Lundi 15 novembre, la Russie a effectué un tir anti-satellite contre l’un de ses propres satellites modèle Cosmos (inactif depuis des années). Cet essai en situation réelle aurait généré pas moins de 1500 débris spatiaux traçables si l’on en croit Antony Blinken, le chef de la diplomatie américaine. 1500 débris traçables, cela signifie que des milliers de débris non traçables (trop petits) naviguent en orbite. Anthony Blinken juge en outre que certains de ces débris constitueront un risque pour les décennies à venir, et qualifie le test de la Russie d’ « acte irresponsable ».

Th Sandra Bullock In Gravity 2013

Image tirée du film Gravity

La situation rappelle celle du film Gravity, lorsque la destruction d’un satellite propage des débris dont certains se retrouvent sur la trajectoire de l’ISS. De fait, la réalité a presque rejoint la fiction puisque suite à ce tir anti-satellites, les 7 astronautes actuellement à bord de la station spatiale se sont réfugiés dans la capsule Soyouz amarrée à l’ISS dans l’éventualité d’une évacuation d’urgence. La NASA de son côté estime que la station spatiale traverse ou passe tout près du nuage de débris spatiaux toutes les 90 minutes. Frissons.

La réaction de la NASA ne s’est pas faite attendre. Bill Nelson, l’administrateur de l’agence a exprimé sa colère dans un langage bien peu diplomatique : « Je suis scandalisé par cette action irresponsable et déstabilisatrice. Il est impensable que la Russie mette en danger non seulement les astronautes américains et des partenaires internationaux dans l’ISS, mais aussi ses propres cosmonautes. » Pour ne rien arranger, le Pentagone a confirmé que la Russie ne les avait pas prévenu de ce tir d’essai.

On notera tout de même que les Etats-Unis, mais aussi la Chine et l’Inde ont déjà procédé à des tirs anti-satellite, mais dans ces derniers cas, l’orbite des satellites cibles constituait un danger moindre pour l’ISS ou les satellites alentours.

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

Un commentaire pour cet article :

Les derniers articles

Wear OS 5

Wear OS 5 améliore l’autonomie des montres connectées

17 Mai. 2024 • 22:13
2 Mobiles / Tablettes

Google a présenté cette semaine Wear OS 5, le nouveau système d’exploitation des montres connectées, avec un accent tout...

Reddit Logo

OpenAI conclut un accord avec Reddit pour ChatGPT et les messages des utilisateurs

17 Mai. 2024 • 20:55
0 Internet

OpenAI et Reddit annoncent avoir passé un partenariat qui a un rapport avec l’intelligence artificielle, ChatGPT et les messages des...

TikTok Logo

TikTok bloqué en Nouvelle-Calédonie : la Quadrature du Net et la LDH attaquent en justice

17 Mai. 2024 • 20:37
6 Internet

La Ligue des droits de l’Homme (LDH) et l’association La Quadrature du Net ont annoncé avoir attaqué en...

Free Mobile 5G

5G : Orange perd son procès face à Free pour communication trompeuse

17 Mai. 2024 • 20:23
4 Mobiles / Tablettes

Orange avait attaqué Free concernant son réseau 5G, estimant que l’opérateur avait des pratiques commerciales trompeuses, mais...

Hal

OpenAI aurait dissout son équipe en charge d’examiner les dangers potentiels des super-IA

17 Mai. 2024 • 20:00
0 Hors-Sujet

Ce n’est pas anodin. Si l’on en croit le très sérieux Wired, OpenAI aurait dissout son équipe Superalignment en charge...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site